acteurs

réalisateur

producteur

studios

  • Nord-Ouest Films
  • Arte France cinéma

distributeur

  • Sphere Films

Images

Revues de presse

Les Echos

Parfait
Lire la critique

Cette fiction sensible s'impose comme l'une des plus belles réussites du printemps.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète

Télérama

Parfait
Lire la critique

Un grand film d'actrices.

Louis Guichard Lire la critique complète

Paris Match

Excellent
Lire la critique

Pour son quatrième long métrage, Mikhaël Hers reconstitue le Paris des années 80 et offre un rôle magnifique à Charlotte Gainsbourg.

Fabrice Leclerc Lire la critique complète

Le Parisien

Excellent
Lire la critique

Dans le rôle principal, Charlotte Gainsbourg est d'une sensibilité bouleversante.

Parisien Le Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Excellent
Lire la critique

Trace du spleen d'une période où le pragmatisme aura eu la peau des idéaux, ce film sensible, saga de nos vies minuscules fondée sur l'imaginaire, ressemble à une étoile filante par ciel couvert.

Sophie Grassin Lire la critique complète

Le Figaro

Excellent
Lire la critique

Une grande douceur émane de cette chronique qu'on dirait chuchotée. Ce murmure cinématographique était déjà la marque d'Amanda, évoquant en sourdine les attentats du Bataclan.

Eric Neuhoff Lire la critique complète

aVoir-aLire

Parfait
Lire la critique

Mikhaël Hers nous transporte avec délicatesse au coeur des années 80 et nous propose un voyage intemporel plein d'espoir et de fraternité.

Claudine Levanneur Lire la critique complète

La Croix

Excellent
Lire la critique

Un film à fleur de peau et mélancolique qui fait de Paris, filmé la nuit et au petit matin, un décor au diapason des sentiments de ses personnages.

Céline Rouden Lire la critique complète

Bande à part

Excellent
Lire la critique

La petite musique de Mikhaël Hers se déploie dans ce quatrième long-métrage romanesque et bouleversant. Les Passagers de la nuit n'a rien d'un film noir, mais tout d'un cheminement lumineux.

Olivier Pélisson Lire la critique complète