Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Malgré sa forte présence et son regard expressif, la Québécoise Evelyne Brochu ne parvient hélas pas à incarner de façon convaincante cet amalgame flou de femme objet et de mère indigne imaginé par la Belge Nathalie Teirlinck pour son premier long métrage.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète