réalisateur

producteurs

scénaristes

studios

  • Playtone Productions
  • Vendome Pictures

distributeur

  • Alliance Vivafilm

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Mis en scène avec efficacité, sans recherche formelle, et profitant de la présence de quelques seconds rôles attachants quoique peu exploités (Bryan Cranston, Cedric The Entertainer, George Takei), le film doit surtout sa réussite à la présence charismatique et extrêmement sympathique de Tom Hanks et Julia Roberts.

Helen Faradji Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

On cherche en vain un ton original à cette comédie romantique lisse, prévisible et débordante de bons sentiments.

Normand Provencher Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

Larry Crowne is a rom-com fairy tale so tepid and well behaved that watching it feels like being stuck in traffic as giddy joy-riders in the opposite lane break the speed limit.

Stephen Holden Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Maybe, I'm just too much of a cynic to go with the flow for a film like this. Whatever the case, Larry Crowne just left me cold, and this might be the longest ninety minutes I've spent in a theater this year.

Chris Bumbray Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le film sait nous arracher quelques sourires et les scènes entre Hanks et Roberts fonctionnent assez bien malgré tout, mais dans l'ensemble, ce film sans saveur, ni personnalité, laisse tiède. Dommage.

Mario Cloutier Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

In the end, we are left with no grand revelations about life, no big laughs and no real romance. Just Tom Hanks, Julia Roberts and a half-hearted script that would never have got off the ground if not for Hanks's hubris.

T'Cha Dunlevy Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The problematic approach is evident in the film's first key scene. Hanks' Larry Crowne, an affable middle-level manager of a big-box store, gets fired when new ownership dislikes the fact that he never went to college. But the scene is played for comedy.

Kirk Honeycutt Lire la critique complète

Panorama-Cinéma

Lire la critique

Qu'on ne le défende pas sous le prétexte du charme de sa performance ou du plaisir de le voir de nouveau réuni avec Roberts, car son film n'est pas drôle le moins du monde et ne parvient guère à estomper le mauvais goût qu'il nous laisse en bouche. Celui de l'argent sale.

Mathieu Li-Goyette Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Bien qu'extrêmement mineure, Larry Crowne est une comédie ouvrière qui finit par mettre de bonne humeur. Tout cela est possible grâce au charme de sa distribution et à cette façon incroyablement candide de voir la vie.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

À voir cette réalisation impersonnelle et platement fonctionnelle, distillant un terriblement agaçant parfum de nostalgie, on en vient à soupçonner Hanks et sa coscénariste Nia Vardalos de vouer un culte aux comédies romantiques mettant en vedette Doris Day.

Manon Dumais Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Feel good and forget about it, that seems to be the goal of Larry Crowne, and it's something this Tom Hanks directed film accomplishes with flourish.

Josh Tyler Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

Hanks and Roberts have an easy chemistry, but isn't it far-fetched for the striking, intellectual Mercedes to take up with Larry, one of her adult students whose job is now flipping burgers?

Claudia Puig Lire la critique complète