Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cette adaptation inutilement étirée de la première moitié du dernier tome de la saga de Stephenie Meyer souffre de dialogues parfois risibles et d'un rythme léthargique.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

That constant rushing between dull and crazy makes Breaking Dawn feel a little schizophrenic.

Katey Rich Lire la critique complète

The New York Times

Lire la critique

Dawn isn't the only thing that gets broken in The Twilight Saga: Breaking Dawn - Part I, the latest and best of the movies about a girl, her vampire and their impossible, ridiculously appealing - yes, I surrendered - love story.

Manohla Dargis Lire la critique complète

USA Today

Lire la critique

But none of this will be unwelcome news to fans, who waited in tents for tickets this week to see the forbidden fruit taken. And the final scene of the movie, simply a shot of Bella's eyes, makes a convincing harbinger that hell is on its way.

Scott Bowles Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Before I get flamed (or murdered) by clan of angry Twi-hards, I'll say this... it's no worse than the other films. If you liked those, then chances are you'll like this.

Chris Bumbray Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

A dutiful action sequence breaks the adult vibe with some cartoonishly animated battles with wolves. But when all is said and done, Twilight makes a necessary quantum leap forward, while managing to end on a suspenseful note that neatly sets us up for one more round. Speaking of which, fans are advised to stay in their seats for a mid-credit teaser of what's in store for next time.

T'Cha Dunlevy Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Start hating me now, Twihards, but the sexless, bloodless, padded and plodding Breaking Dawn, Part 1 is the worst Twilight movie to date.

Peter Travers Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

La trame sonore est beaucoup trop présente (trois chansons différentes pour le mariage, ça finit par tomber sur le coeur) et on a l'impression que Bill Condon se sert de la musique pour pallier le vide béant du scénario. Le choix des chansons a beau être intéressant, celles-ci sont mal amenées et parfois même trop subitement coupées.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

La crédibilité n'y est pas toujours présente et le jeu de plusieurs acteurs sonne faux. En revanche, il s'agit d'un des meilleurs efforts de la licence, et facilement celui qui est le plus réussi sur le plan « artistique ».

Martin Gignac Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Ce ne serait certainement pas Twilight - dont cet avant-dernier volet offre des images léchées et, pour certaines, très romantiques; quelques effets spéciaux réussis mais bien peu de viande. On cherche le pouls du récit. En vain.

Sonia Sarfati Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

An eventful but bloodless first half of the smash series' finale.

Todd McCarthy Lire la critique complète