Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Encore une fois, le scénario se résume à une suite de chassés-croisés artificiels et parfois mélos, fertiles en situations forcées, revirements télégraphiés et blagues faciles.

Manon Dumais Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Si l'ensemble de La fête des mères est hautement convenu, truffé de lieux communs et ne comprend aucune surprise, le rythme - le long métrage ne cesse d'aller d'un personnage à l'autre très rapidement - est agréablement soutenu, bien que cette vitesse empêche un réel attachement aux protagonistes.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Avec Mother's Day, le vétéran Garry Marshall met un terme à une trilogie qu'on dirait directement inspirée d'une série de cartes de souhaits. Et, bien franchement, ce n'est pas trop tôt.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Garry Marshall crashes another holiday with this disappointing star-filled dramedy.

Andrew Barker Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Laugh-free and witless, this blandfest seemingly has no idea how human beings speak or behave (or what computers do).

Alonso Duralde Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

What's most dispiriting about Mother's Day is how little life there is in it, how difficult the film is to connect to despite the inherent relatability of the material. It's a movie not even a mother could love.

Jon Frosch Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

Do you like films that are so wildly overstuffed with characters and subplots that the finale requires a child’s life-threatening asthma attack, a karaoke-related injury and a recalcitrant vending machine to bring two characters together at last?

Peter Sobczynski Lire la critique complète