réalisateur

producteur

scénariste

studios

  • K.G. Productions
  • France 3 Cinéma

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Avec une grande maîtrise formelle, Legrand opère un glissement progressif du drame social au thriller anxiogène, dont l'apothéose rend un hommage à peine voilé au Shining de Kubrick.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Jusqu'à la garde, d'un grand réalisme, nous hante longtemps après qu'on l'a vu, parce qu'il remet en question notre propre regard sur une situation répandue. Dès qu'on en sort, on a juste envie de revenir en arrière afin de voir ce qu'on aurait dû voir dès le début.

Chantal Guy Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Porté par un scénario implacable, une mise en scène épurée et maîtrisée ainsi que des performances éclatantes de ses acteurs, Jusqu'à la garde broie le coeur du spectateur avant de le laisser complètement hébété par une finale anxiogène presque insoutenable dans sa véracité.

Éric Moreault Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Legrand mène son premier long-métrage d'une main de maître: on ressent la confiance absolue qu'il a pour son intrigue et ses acteurs. Dépouillé, sans superflu ou d'artifices, Jusqu'à la garde va droit au but: ses silences sont tout aussi éloquents que ses dialogues.

Guillaume Potvin Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Un thriller magistral.

Catherine Balle Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

C'est toute l'intelligence du film que d'avancer à tâtons, parfois en eaux troubles, pour mieux basculer, au final, dans une scène paroxystique où chacun, cette fois, joue son rôle.

Éric Libiot Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Un film sobre et intense, éblouissant de maîtrise.

Eric Neuhoff Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Cette habileté ne relève pas de la manipulation.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

On ne dit pas par là que "Jusqu'à la garde" est un chef-d'oeuvre, mais tout du moins un vrai film sachant évaluer ses distances avec le réel et mettre en jeu l'imaginaire. 

Marcos Uzal Lire la critique complète