Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La situation de départ (le mal de dos résultant du poids de l'entourage sur les épaules du protagoniste) offrait de nombreuses possibilités comiques. Jean-Pierre Alméris n'a pas su les exploiter pleinement.

André Caron Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Pas beaucoup de traces de l'écriture caustique de Foenkinos dans cette adaptation pour le grand écran. Émeris se contente d'aligner les scènes anecdotiques autour de son malade imaginaire sans chercher à faire vivre l'émotion que commande le sujet, au demeurant fort intéressant. Au final, l'aspect caricatural de l'entreprise l'emporte, dommage.

Normand Provencher Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Passant à grands coups de barre de la caricature extrême à l'onirisme excessif, réalisateur et interprète produisent tant de dissonances que l'on peine à entendre la petite musique mélancolique qu'on croit parfois deviner.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Une comédie à deux temps, sympathique d'abord, trop molle ensuite. Améris a de la sensibilité. Et s'il essayait le punch?

Rédaction Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Dans ce jeu adorable de l'amour, du hasard et de l'incommunicabilité, Laurent (Elmosnino) trouve malgré tout le temps de tomber amoureux de Pauline, une Alice Pol follement vertigineuse dans sa quiétude aussi sensuelle que délicatement opportune.

Élie Castiel Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Les scènes s'enchaînent sans lien, les dialogues sont d'une platitude abyssale.

Antoine Le Fur Lire la critique complète