réalisateur

scénariste

studio

  • Velvet Film

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Multipliant les perspectives - historiques, sociales, culturelles -, Raoul Peck questionne autant la perception de la communauté noire imposée par les normes sociales que sa représentation médiatique ou sa position symbolique.

Helen Faradji Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Le film manque toutefois cruellement de contexte pour quiconque n'est pas familier avec l'intense période de la lutte pour les droits civiques qui a secoué les États-Unis.

Éric Moreault Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Raoul Peck n'a rien inventé, rien mis en scène, n'a recruté aucun acteur pour tenir les rôles. Il a patiemment recueilli les archives, qu'elles soient sonores, visuelles ou manuscrites (Baldwin n'avait rédigé que 30 pages de Remember This House avant sa mort). Il les a assemblées patiemment, rigoureusement, avec une précision d'une logique implacable.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Malgré des transitions brusques quoique volontaires, I Am Not a Negro est un film nécessaire et coup de poing dont la perturbante résonance contemporaine permet de se démarquer face au flux récent de documentaires sur le sujet et justifie amplement sa récente nomination aux Oscars.

Ambre Sachet Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Teintées de défaitisme, les pensées de Baldwin, plus que jamais actuelles malgré les décennies écoulées, se retrouvent synthétisées dans les portraits des figures emblématiques de la défense de la cause noire que furent Malcolm X, Martin Luther King Jr et Medgar Evers, amis personnels dont il voulait en faire le sujet de son dernier ouvrage qui ne fut jamais publié.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Ce miroir tendu par Baldwin à l'Amérique, parfaitement reconstitué par Peck, fait qu'il n'est plus possible de détourner le regard après avoir vu ce film qui est d'ores et déjà un document incontournable, à qui l'on souhaite l'Oscar pour lequel il est finaliste.

Chantal Guy Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Oscar-nominated portrait of James Baldwin uses author's words to bridge civil-rights past with our racially incendiary present.

Peter Travers Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Raoul Peck's transcendent documentary takes a kaleidoscopic journey through the life and mind of James Baldwin, whose voice speaks even more powerfully today than it did 50 years ago.

Owen Gleiberman Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Director Raoul Peck lets the great writer do all the talking, and his observations about race in America remain all too relevant today.

Alonso Duralde Lire la critique complète