réalisateur

distributeur

  • Cinéma Le Clap

Images

Revues de presse

Le Soleil

Lire la critique

La structure d'Harry est assez bien montée, même si elle s'avère parfois brouillonne. Desruisseaux utilise les trucs habituels du documentaire : caméra portée, adresse à la caméra ou aux techniciens, plans fixes pour les entrevues, etc. Un bel exercice de style, mais un peu vain. Dommage.

Éric Moreault Lire la critique complète