acteurs

studio

  • Ce Qui Me Meut Motion Pictures

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Télérama

Excellent
Lire la critique

Avec cette comédie sensible sur la fragilité érigée en force, Cédric Klapisch, toujours à l'écoute du rythme du monde, signe, peut-être, son meilleur film. Et le plus approprié, en ce printemps, pour ne pas craindre de revivre.

Guillemette Odicino Lire la critique complète

Premiere

Bon
Lire la critique

Une oeuvre enveloppante mais jamais mièvre et parsemée subtilement de moments de comédie comme Klapisch sait si bien les trousser, avec l'aide de seconds rôles inspirés (Pio Marmaï, François Civil, Denis Podalydès, Muriel Robin, Souheila Yacoub ...).

Thierry Chèze Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Bon
Lire la critique

C'est beau à regarder, mais, comme souvent chez Klapisch, on sent une certaine goguenardise vis-à-vis des personnages (le kiné est ridicule, le papa de la danseuse est pitoyable, etc.) qui les transforme en marionnettes amusantes, peu émouvantes.

François Forestier Lire la critique complète

Libération

Bon
Lire la critique

La bonne surprise de ce long métrage choral néanmoins, c'est que les clichés, il en catapulte davantage qu'il n'en reprend.

Ève Beauvallet Lire la critique complète

Le Monde

Excellent
Lire la critique

En corps dépasse le seul portrait individuel pour devenir l'écrin d'une énergie collective où l'éloge de la vocation devient ici indissociable d'une peinture des sentiments.

Murielle Joudet Lire la critique complète

20 Minutes

Excellent
Lire la critique

On ressort le sourire aux lèvres et l'âme en fête.

Caroline Vié Lire la critique complète

La voix du nord

Excellent
Lire la critique

On redoute un scénario léger et un excès de « branchitude ». Et quelque chose se produit... S'agissant d'En corps, ça doit se rapprocher d'une forme de grâce, incarnée à l'écran par une interprète lumineuse.

Christophe Caron Lire la critique complète

Écran Large

Pauvre
Lire la critique

Loin des harmonies tendres et belles de Ce qui nous lie et Deux moi, En corps est un Cédric Klapisch en petite forme, la faute à une écriture très simpliste, et donc une émotion minuscule.

Geoffrey Crété Lire la critique complète

Les Echos

Excellent
Lire la critique

En 2019, Cédric Klapisch terminait « Deux moi » sur un cours de danse caribéenne. On le retrouve à l'opéra avec un beau film sur l'éternelle opposition entre classique et contemporain et la force de recommencer sa vie.

Adrien Gombeaud Lire la critique complète