réalisateur

studios

  • Regency Enterprises
  • Blind Wink Productions
  • Studio Babelsberg Motion Pictures
  • TSG Entertainment

distributeur

  • 20th Century Fox

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Vigoureuse et inventive, la mise en scène du réalisateur de Pirates of the Caribbean navigue avec aisance entre esthétique gothique et rétro, ambiances contemporaines sordides et décors alpins vertigineux. 

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Évoquant un peu l'atmosphère de Shutter Island, le scénario - original, précisons-le - ne provoque aucun effet de surprise non plus.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Certes, le scénario ne fait souvent aucun sens et il s'encombre d'une légende familiale qui frise le ridicule, mais A Cure for Wellness demeure un film fort divertissant.

Miryam Charles Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Avec ses 146 minutes, cette Cure de bien-être devient une cure de sommeil et laisse, après coup, une désagréable sensation de raté.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

Certainement pas de quoi gâcher notre plaisir, l'oeuvre de Verbinski demeurant généralement divertissante; une petite cure de deux heures et demi qu'il fait bien de prendre, lorsqu'en quête de bien-être.

Charles Lamoureux Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Corporate hotshot fears for his sanity at creepy health resort – and you'll fear this horror-movie lookbook has cheated you out of your money.

David Fear Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

The first true horror film in years.

Mike Reyes Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The two strong achievements here are Bojan Bazelli's bold cinematography and Eve Stewart's resourceful production design, which effectively mixes motifs old and new.

Todd McCarthy Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

So, even if A Cure for Wellness tells a B-movie story dressed up in an A-level prestige production, it can be forgiven for how dynamic it is in bits and pieces.

Chris Bumbray Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

There’s a terrible secret in this chic Alpine spa, but by the time it’s revealed, you’ll either have guessed it or you won’t care.

Alonso Duralde Lire la critique complète

Rogerebert.com

Lire la critique

I keep forgetting the title of A Cure for Wellness and calling it The Color of Despair. It’s an accurate mistake.

Matt Zoller Seitz Lire la critique complète