réalisateur

studios

  • Kazak Productions
  • Auvergne Rhône-Alpes Cinéma

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Reposant sur les procédés connus du thriller policier et psychologique (intimidation, paranoïa, duplicité, décors déserts menaçants, etc.), ce premier long métrage tient en haleine. D'où un sentiment de déception lorsque survient le dénouement facile, aux ficelles voyantes. 

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Nicolas Silhol s'empare donc d'un sujet de société qui se regarde comme un thriller. Outre la force du thème, son film a d'indéniables qualités. Dont la direction d'acteurs. En particulier, le jeu de Céline Sallette.

Luc Boulanger Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Crise R.H. (les deux consonnes pour « Ressources Humaines ») remet en question la notion de morale ou plutôt de son manque dans un monde gouverné par l'appât immédiat du gain. À prendre au sérieux, le futur nous paraît inquiétant.

Élie Castiel Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

Le premier café du matin est très important! Autant il peut être plutôt fort et nous conscientiser de la lourde labeur qui nous attend au travail, c'est un peu un passage obligé. Il n'est pas savouré dans un contexte de relaxation ou lors de la fin de semaine, il nous aide à nous concentrer. Bref, le film Corporate est ce premier café matinal: un peu amer, mais très utile pour affronter votre journée. Voyez Corporate un lundi ou mardi soir, ça rendra l'écoute plus intéressante.

Frédéric Bourgeois Leblanc Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Céline Sallette incarne, sans tout à fait convaincre, le retournement d’une responsable des RH chargée de dégraisser les effectifs d’une multinationale.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

En fait, c'est surtout le message qui compte dans ce film à thèse, qui traite de la déshumanisation des lieux de travail et de la pression constante que subissent les employés au nom du rendement. Nul doute qu'on peut transposer le propos au Québec. Ce qui en fait toute sa pertinence.  

Éric Moreault Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Nicolas Silhol aborde le harcèlement en entreprise sans concession. Un thriller magistral.

Nathalie Simon Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

Du scénario à la mise en scène, en passant par la direction d’acteur, le film de Nicolas Silhol maltraite son sujet sans état d’âme.

Marcos Uzal Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Céline Sallette remplissait toutes les conditions pour enfiler le strict tailleur de la fonction. 

Pierre Vavasseur Lire la critique complète