réalisateur

scénariste

studios

  • Castle Rock Entertainment
  • Envision Entertainment Corporation
  • Foresight Unlimited

distributeur

  • VVS Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

À l'inverse, cette variation sur un thème mille fois éprouvé par le vétéran Rob Reiner manque de saveur, et l'humour parfois vulgaire tire l'ensemble vers le bas.

Médiafilm Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

Seniors deserve romance movies that are rich and wonderful. It's a shame that clunky and unfunny wreck that is And So It Goes is what they are getting instead.

Kristy Puchko Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Il est clair que l'on ait voulu ici exploiter le talent de chanteuse de Diane Keaton, qui, soit dit en passant à ce propos, s'en tire correctement, mais le rôle qu'elle tient de la voisine bonasse de Douglas est beaucoup trop fade et fort mal exploité.

Pierre Ranger Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Sans réinventer la roue ni le cinéma, Rob Reiner signe ici un joli feel-good movie avec juste ce qu'il faut de bons sentiments.

Caroline Rodgers Lire la critique complète

Le Devoir

Lire la critique

Bref, entre deux hochements de tête effarés, le spectateur s'interroge, en vain. Loin de nourrir quelque réflexion, les questions suscitées par And So It Goes ne génèrent que de la frustration.

François Lévesque Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Le problème avec cela, c'est que tous les moments scénaristiques sont prédéterminés, d'une évidence douloureuse et plutôt nulle. Ce qui nous tue, c'est que Diane Keaton, en tant que chanteuse, n'a pas ce qu'il faut pour que cette histoire ait du sens.

Bruce Kirkland Lire la critique complète