Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Reste que ce film résolument adulte et raffiné distille un charme qui rappelle le cinéma européen d'une autre époque, et qui fait de ce suspense ensoleillé une expérience qui colle à la peau.

Georges Privet Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

A Bigger Splash risquait de se noyer dans les eaux bleutées et chlorées de son décor.

Clément Ghys Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Malgré une réalisation léchée aussi séduisante que ses acteurs, le tout tomberait en morceaux sans la force de leur jeu.

Olivier Maltais Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Heureusement, en plus d'être servi par de bons acteurs, A Bigger Splash comporte toutefois quelques scènes notables.

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Les rebondissements finaux (et il y en a plusieurs) ne manquent pas de semer le doute dans l'esprit du spectateur quant aux intentions des personnages, ce qui fait de Au bord de la piscine un film sensuel et troublant dont on parle entre amis plusieurs jours après l'avoir vu.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Cinémaniak.net

Lire la critique

A Bigger Splash échoue finalement à porter un regard réellement neuf sur l'histoire originale et se révèle très vite oubliable.

. Cinémaniak Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

A Bigger Splash vaut le détour en particulier pour la performance des comédiens, superbement dirigés, ainsi que pour la splendeur des images de ce coin d'Italie, où semblent venir mourir les rêves autant des privilégiés que des déshérités de la Terre.

Chantal Guy Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

In the end, I respect Guadagnino’s craft, but his movies keep me at an arm’s length. He’s so stylish, but something is lost in his tricks and gimmicks. A Bigger Splash is dynamic enough that it’s worth watching (Fiennes alone almost makes it a must-see) but as in I am Love, it’s not quite as good as it thinks it is.  

Chris Bumbray Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Guadagnino tries for political subtext about refugees being held in detention on the island. It's the only strain that shows in this carnal hothouse of a movie whose happy hedonists become frighteningly aware of their own moral rot.

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

The crisp brightness of the island, its distant sea and burnt-out foliage are well used as envelopes for the sometimes amusing, sometimes dramatic goings-on, just as Guadagnino's bold use of contrasting music from the Stones to Jobim to Verdi, brings a smile. 

Deborah Young Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Luca Guadagnino's follow-up to « I Am Love » is a sly and wildly unpredictable erotic thriller.

Paul Debruge Lire la critique complète

The Wrap

Lire la critique

Even so, it's a lush and intriguing experience that works so well for so long that it can't be undone by a few flaws.

Alonso Duralde Lire la critique complète