réalisateur

studios

  • Memento Films Production
  • France 3 Cinéma
  • BIM Distribuzione

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Bien que tournant à l'étranger dans une langue qu'il ne maîtrise guère, le réalisateur iranien est parvenu à faire siens ces nouveaux décors et cette autre culture, conférant du coup une portée universelle à son puissant drame psychologique, sentimental et social.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Il émane de l'ensemble un portrait fin, subtil et dur des rapports humains. Et complexe au point où les allégeances du spectateur pourront louvoyer d'un personnage à l'autre, chacun naviguant dans ses propres zones grises.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

The Los Angeles Times

Lire la critique

Qu'ils se prénomment Marie, Ahmad ou Samir, les protagonistes du Passé avancent à tâtons dans leurs vies et c'est le grand talent d'Asghar Farhadi de nous mener sur ce chemin sans que nous soyons perdus. C'est son grand talent, mais aussi la limite de ce film où rien n'est laissé au hasard.

Éric Fourlanty Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Nous regretterons tout de même que le scénario finisse par perdre un peu de sa belle maîtrise pour montrer quelques signes d'essoufflement... insuffisants toutefois pour ne pas nous autoriser à considérer Le passé comme une belle réussite.

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Une séparation était un film splendide. Avec son intrigue volontairement plus banale, Le passé ne brille certainement pas autant, mais n'en est pas moins un vrai beau mélodrame.

Pamela Pianezza Lire la critique complète

Affaire de gars

Lire la critique

Chacun doit vivre avec sa peine et faire tout son possible pour éviter de ressasser le passé. Mais comme on le dit, ça ne sert à rien de vouloir aller de l'avant si on n'a pas fait la paix avec son passé. Asghar Farhadi nous le prouve ici admirablement.

Philippe Michaud Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Le passé a été un de mes deux gros coups de coeur, avec La vie d'Adèle, du dernier Festival de Cannes. S'il y a un film que vous devez voir cet hiver, c'est celui-ci.

Éric Moreault Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

There's an elegance and integrity to the work of Iranian filmmaker Asghar Farhadi that makes his films feel magical, even though they are devoted to depicting the everyday.

Kristy Puchko Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

Depuis Une séparation, Asghar Far­hadi atteint l'osmose rare : être constamment sur la crête des sentiments, sans jamais verser dans la fadeur, ni la lourdeur.

Pierre Murat Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Deux ans après Une séparation, il signe un nouveau thriller sentimental haletant, porté par ses comédiens, tous remarquables.

Marie-Elisabeth Rouchy Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

Sac de Noeuds . Après Une séparation, l'Iranien s'égare dans un drame bavard en banlieue parisienne.

Didier Péron Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Comme toujours avec Farhadi, le scénario fonctionne par couches que le récit épluche doucement.

Christophe Carrière Lire la critique complète