réalisateur

studios

  • One World Films
  • TF1 Films Productions
  • Les Films du Gorak

distributeur

  • AZ Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le scénario est en revanche moins abouti. Entre le tableau d'époque et l'étude de comportement - où les querelles des enfants agissent comme le prolongement ou le miroir de celles des adultes -, le récit avance à une vitesse inconstante, hâtant certains développements et escamotant parfois des enjeux.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Cette nouvelle version reste donc plus ou moins respectueuse de son modèle, mais n'y ajoute à peu près rien.

Aleksi K. Lepage Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Le hic, c'est que les enjeux du récit paraissent plutôt minces, malgré la dimension dramatique qu'y apporte Samuell.

Manon Dumais Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

Pourtant, malgré leur vivacité, un ennui gentil mais tenace s'installe. Difficile d'innover, de retrouver une authentique fraîcheur, quand on est coincé dans une énième évocation de la France d'antan, ses villages et ses clochers, ses instituteurs débonnaires (ici, Eric Elmosnino et Alain Chabat, réduits à des seconds rôles pittoresques).

Cécile Mury Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

On n'aime pas. La caméra qui a la bougeotte, comme si elle avait peur qu'on s'ennuie. La faiblesse des enjeux : où était l'urgence de reraconter ça? L'abus de bons mots d'enfants, qui nuit gravement à la vérité, vu qu'ils sentent toujours les mots d'auteur. Bref, la maladresse globale d'un film familial inoffensif et relativement attachant. Inutile?

Marie Sauvion Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Le film, gentiment rétro, est allègre et sympathique.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Le scénario, qui sent la blouse grise et les culottes courtes, est bien écrit - une fille se la joue garçon manqué, bonne idée originale - les dialogues sont gouleyants, l'interprétation ad hoc (Elmosnino, Chabat et les enfants).

Éric Libiot Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Cette matinée enfantine, somme toute assez anodine, passerait mieux auprès des spectateurs assez vieux pour se souvenir si le scénario n'accumulait une série d'invraisemblances historiques.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Mais, au fond, l'intérêt de cette version vite tournée, sans vrai enjeu dramatique, est ailleurs, dans la vision gentillette, consensuelle qu'elle donne des adultes et des enfants en 2011.

François-Guillaume Lorrain Lire la critique complète