réalisateur

studios

  • Film Oblige
  • Blueprint Films

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Cinémaniak.net

Lire la critique

On y suit des idées intéressantes, comme l'opposition de deux visions du monde et du devoir. Mais même si les deux acteurs sont à la hauteur de leur réputation de monstres sacrés de la scène et de la toile, les yeux dans les yeux, les échanges en restent à un niveau bien basiques, sans réel suspense. 

Benoît Rey Lire la critique complète

Canoë

Lire la critique

Les acteurs y sont merveilleux, tant Niels Arestrup qu'André Dussollier maîtrisent leur personnage. Les plans de caméra (ainsi que la mise en scène) de Volker Schlöndorff sont parfaits et viennent tantôt souligner un regard, tantôt appuyer une réplique.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Sorte de prolongement d'un segment marquant de l'important Paris brûle-t-il? de René Clément (là aussi, la tension était palpable entre Gert Fröbe et Orson Welles), Diplomatie demeure une œuvre à la fois figée et palpitante, où le grand cinéaste Volker Schlöndorff (Le tambourLe coup de grâce) fait beaucoup avec peu!

Martin Gignac Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

En résulte une espèce de duel au sommet, où chaque esquive, chaque nuance est habilement traduite par deux comédiens au sommet de leur art. 

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Schlondörff, qui a pourtant de l'expérience dans l'adaptation dramatique, n'a pas réussi, cette fois, à nous faire oublier complètement qu'il s'agit de théâtre filmé. Sa mise en scène mise trop sur les plans de réaction. 

Éric Moreault Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

La direction photo de Michel Amathieu, qui évolue du plan moyen au plan rapproché pour retourner au plan de demi-ensemble, capte finement les jeux subtils de Dussolier et Arestrup, lesquels offrent des palettes riches en nuances et de superbes performances.

Anne-Christine Loranger Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Illustré d’archives d’époque en noir et blanc qui évoquent le « Paris brûle-t-il ? », de René Clément, le cheminement subtil qui conduit le militaire à renoncer à accomplir sa mission est passionnant de bout en bout.

Marie-Elisabeth Rouchy Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Un jeu de chat et de la souris, ô combien passionnant.

Parisien Le Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Affrontement entre deux comédiens au sommet.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète