réalisateur

producteur

scénariste

studios

  • A Grand Elephant
  • Bold Films
  • Film i Väst
  • Gaumont
  • Wild Bunch

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Le scénario ténu aux accents oedipiens et les dialogues minimalistes porteurs de sens, trouvent leur contrepoint dans une mise en scène raffinée et des éclairages tranchants.

Jean Beaulieu Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Only God Forgives is a treasure trove for cinephiles, which may be the problem.

Peter Travers Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

A menacingly atmospheric mood piece that will not disappoint devotees of the Nicolas Winding Refn church of fetishistic hyper-violence.

David Rooney Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

On the surface the substance seems thin, but if you look past they admittedly flashy style, you'll see that there's something deeper and more profound going on here than you might think.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Avec Only God Forgives, Winding Refn nous livre une des plus excitantes promesses de l'année.

Élie Castiel Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Only God Forgives n'est donc probablement pas la grande réussite que nous aurions aimé voir... mais ses qualités artistiques nous poussent à ne pas trop faire la fine bouche. Des demi ratages de la sorte, on accepterait volontiers d'en voir toutes les semaines!

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Le résultat est, pour le public amateur, un vrai régal.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Riche d'une atmosphère cauchemardesque où chaque personnage se déplace comme un somnambule, ce récit de vengeance tissé de violence n'est pas sans rappeler l'univers de David Lynch.

Manon Dumais Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Le réalisateur de Drive propose une oeuvre unique, inclassable, croisement entre le long métrage d'arts martiaux, le polar, le film noir et la tragédie grecque.

Luc Boulanger Lire la critique complète