réalisateur

scénaristes

studios

  • 2929 Productions
  • Chockstone Pictures
  • Nick Wechsler Productions

distributeur

  • Les Films Séville

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Ce qui a pour effet de rendre peu crédibles leurs changements de comportements et certains revirements de situation. Et alors que le thème de la corruption en pleine période de récession est brûlant d'actualité, il sert ici de faible prétexte à une sulfureuse mais convenue trame de film noir qui tourne en mélodrame au dénouement. 

Manon Dumais Lire la critique complète

Ton Canapé

Lire la critique

Bref, Serena est un film qui rate de très belles occasions d'être bon. Il exploite mal la relation entre ses personnages principaux et le montage n'aide pas au rythme du film.

Karine Brunet-Duval Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Sur ce point, Bradley Cooper, dans un rôle atypique, et Jennifer Lawrence, ici femme fatale dû aux circonstances, n'ont absolument rien à se reprocher. Tous les deux sont épatants et vivent intensément les personnages qu'ils incarnent. 

Élie Castiel Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Il n'est en réalité qu'un petit film sans relief, sans vie, sans désir! Il n'est rien d'autre qu'un produit inconsistant permettant à la surestimée Susanne Bier de diriger deux stars montantes qui font preuve ici d'inquiétants signes d'incompétence. 

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Still, Serena has entertainment value, just not likely in the way the filmmakers hoped. It's a fun film, but I don't know that I'd say it's a good one.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Variety

Lire la critique

Nothing is more consistent in "Serena" than Morten Soborg's tangibly autumnal widescreen lensing, its soaked-timber palette and swirling, expansive skyscapes going to dedicated lengths to beautify these ugly goings-on. 

Guy Lodge Lire la critique complète

Volture

Lire la critique

This is a film full of unremarkable compromises — the kind that result in a bland film rather than a bad one.

Charlie Lyne Lire la critique complète

Cinémaniak.net

Lire la critique

Tous les thèmes ne sont abordés qu'extrêmement superficiellement et rapidement (...) De même, la réalisatrice Susanne Bier adopte une chronologie très déroutante, faisant ressembler certains passages à une longue bande-annonce (...). 

Benoît Rey Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

 Johan Soderqvist's cloying, imploring orchestral score is also at fault, constantly straining for an emotional grandeur that Bier's low-voltage melodrama simply does not earn on its own merits. More disappointment than disaster, Serena is nothing to Tweet home 

Stephen Dalton Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

C'est bien malheureux, car un film d'époque avec deux acteurs prisés sortant pendant la période des Fêtes, ça aurait dû marcher. Là, on se retrouve devant un long métrage qu'on aurait voulu regarder en accéléré.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète