réalisateur

producteurs

scénariste

studios

  • Bona Fide Productions
  • Blue Lake Media Fund
  • Echo Lake Productions

distributeur

  • Paramount Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

S'appropriant le scénario adroit de Bob Nelson, Payne donne vie à des personnages plus vrais que vrais et leur fait traverser, road-movie oblige, un paysage plat et sans fin, pris en sandwich entre un ciel bas et une terre gelée.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Bruce Dern trouve là un de ses meilleurs rôles, gardant à Woody toute sa dignité même dans les oublis de sa mémoire qui flanche, reflet de cette propension de notre civilisation toujours plus rapide à progresser vers le futur et à reléguer aux oubliettes les travaux et les jours de nos prédécesseurs.

Luc Chaput Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Certes, les films d'Alexander Payne ne révolutionnent pas le langage cinématographique, mais ils observent l'humanité au moyen d'un regard singulier. Sous ses dehors feutrés, Nebraska n'en propose pas moins une autre critique implacable, et fort juste, de l'Amérique profonde.

Gilles Marsolais Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

There is a lot packed in to the story of Nebraska, the film hitting on themes ranging from father-son relationships to homecomings to growing old, but it's all deftly packaged together in a warm, emotionally honest, beautifully-shot package.

Eric Eisenberg Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

Nebraska is one of the best movies of the year, of this there is no doubt, and Payne continues to prove he is one the great American directors of our time.

Eric Walkuski Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

À placer entre Sideways et About Schmidt, Nebraska est un road movie extrêmement sympathique et chaleureux, parfois un peu mince mais qui a le don de mettre quiconque de bonne humeur. Par les temps qui courent, c'est assez rare.

Martin Gignac Lire la critique complète

The Hollywood Reporter

Lire la critique

A bittersweet father-son road trip through an emotionally economically parched homeland.

Todd McCarthy Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Bruce Dern, lauréat du prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes grâce à cette composition, trouve sans doute ici l'un des rôles les plus marquants de sa carrière. Face à lui, Will Forte, membre de l'équipe de Saturday Night Live pendant plusieurs années, fait un virage dramatique et propose un jeu très fin, très subtil.

Marc-André Lussier Lire la critique complète