réalisateur

scénariste

studios

  • France 2 Cinéma
  • Les Films des Tournelles
  • Pathé Entertainment

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La réalisation discrète, aux notes bucoliques, met en valeur le jeu inspiré de Luchini, qui se met en bouche avec un évident plaisir les alexandrins qu'il admire tant.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Précisons : Molière à bicyclette n'est pas, à proprement parler, une adaptation théâtrale. Il s'agit plutôt d'un exercice de style, très bien tourné, sur le jeu et l'acteur.

Éric Moreault Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Fruit d'une discussion entre Luchini et le réalisateur de plusieurs de ses films récents dont le fameux Les femmes du 6e étage sur les échanges entre servantes et grands bourgeois, cette actualisation partielle du Misanthrope du divin Jean-Baptiste se concentre sur le premier acte et permet à Luchini et à Wilson de montrer l'étendue de leurs talents respectifs.

Luc Chaput Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Il en résulte un film savoureux, plus sombre que ne pourrait le laisser présager la légèreté ambiante, qui se distingue aussi par cette rencontre au sommet entre deux acteurs remarquables.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Le scénario est d’équerre, chaque scène appelle la suivante, chacune remplit sa fonction, tantôt slapstick, tantôt classique, parfois verbeuse, parfois venteuse; et la mise en scène est au service de l’histoire, en retrait, sans effets de manche.

Éric Fourlanty Lire la critique complète

Affaire de gars

Lire la critique

Même si l'intrigue est assez simple, ce film français demeure très drôle, sans pour autant entrer dans les clichés.

Philippe Michaud Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Signant une mise en scène au service des deux vedettes, Philippe Le Guay leur met en bouche de délectables considérations sur le genre humain et le théâtre, lesquelles mettent finement en lumière l'intemporalité des vers de Molière.

Manon Dumais Lire la critique complète

Le Parisien

Lire la critique

Cette comédie intelligente, du sur-mesure pour ses interprètes à vélo, roule sans doute vers un succès populaire…

Alain Grasset Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

On assiste à quelques escarmouches verbales, deux ou trois piques autour des prix extravagants de l'immobilier sur l'île de Ré et, entre les deux héros, à une rivalité sentimentale à laquelle nul ne croit. Même pas eux...

Pierre Murat Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Il y a comme une évidence dans cette célébration du paradoxe du comédien sublimée par le duel à fleurets mouchetés auquel se livrent Lambert Wilson et Fabrice Luchini, le réalisateur des Femmes du 6e étage stimulant la fantaisie de ce dernier comme personne. Alceste à bicyclette offre à ces deux virtuoses des dialogues brillants dont ils se régalent, parfois jusqu'à l'ivresse. Leur jubilation est contagieuse et l'oeuvre de Molière en sort vigoureusement régénérée.

Jean-Philippe Guerand Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Sur une suggestion de Fabrice Luchini, Philippe Le Guay a écrit un film qui commence comme un pastiche pour s'épanouir ensuite en une comédie amère d'une discrète virtuosité.

Thomas Sotinel Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Alceste à bicyclette est une balade souriante dans les lumières douces de l'hiver. On sent le vent et la pluie, le temps qui passe et tourne les pages du Misanthrope indéfiniment repris. On devient avec un vrai plaisir les pensionnaires de cette comédie française.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Philippe Le Guay signe une petite comédie réjouissante sur le métier d'acteur, l'amour et l'hypocrisie des hommes.

Julien Welter Lire la critique complète