réalisateur

scénariste

studios

  • Pipingo Films
  • Cicatrice Films

distributeur

  • Alma Films

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Cet exercice de cinéthérapie sincère et parfois émouvant prend appui sur un scénario un peu mince, qui aurait produit un meilleur impact sous le format du court métrage.

Médiafilm Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

S'il sert à quelques prises de conscience, il aura accompli une mission essentielle (et trop souvent oubliée) du septième art : nous faire réfléchir à ce que nous sommes et à ce que nous pouvons faire pour devenir meilleurs.

Éric Moreault Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Les nombreux retours en arrière, d'abord distants puis entrant peu à peu en résonance, finissent par trouver un point de rencontre audacieux dans une finale casse-cou, mais correctement maîtrisée.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Films du Québec

Lire la critique

La cicatrice, peut-être un peu trop ambitieux pour un premier film, constitue néanmoins un premier long métrage prometteur, à condition que Larouche parvienne à alléger quelque peu le poids de ses métaphores.

Charles-Henri Ramond Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Manquant un peu de tonus malgré ses flashs ingénieux, La cicatrice ne laisse pourtant aucun doute sur le talent de Jimmy Larouche. Il aurait seulement besoin d'évacuer toute fioriture esthétique, de laisser de côté son désir - conscient ou inconscient - de faire du grand cinéma narcissique pour pousser plus loin ce qu'il a le goût de manifester à l'écran.

Martin Gignac Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Sans complaisance, Jimmy Larouche expose cette histoire avec retenue, en privilégiant une approche visuelle fort intéressante. À cet égard, il convient de souligner le beau travail du directeur photo Glauco Bermudez. La mise en scène, jamais intrusive, évite par ailleurs tout effet dramatique.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Drame sombre et troublant tourné à Alma et porté par l'enveloppante musique de Jorane, La cicatrice évoque le cinéma naturaliste d'Europe de l'Est par sa lenteur, son esthétique et son souci du détail.

Manon Dumais Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Et pourtant, l'humanité manque à La cicatrice, celle avec un grand, aussi bien qu'avec un petit H. Le film est hermétique, cantonné dans une bulle où l'action n'a aucune autre résonance que la réaction qu'elle engendre.

Serge Abiaad Lire la critique complète