réalisateur

studios

  • Paramount Pictures
  • Right of Way Films

distributeur

  • Paramount Pictures

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Afin d'illustrer le rôle des nouvelles technologies de communication dans les transports sexuels et amoureux de ses personnages, Reitman fait clignoter l'écran de bulles-texte, de diagrammes et d'inscriptions. Or, le ton choisi fleure bon le puritanisme, et le récit, le conte moral à cinq sous.

André Lavoie Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Hélas, tout se gâte dans la dernière partie du récit. Reitman se fait alors curé. Et pour bien enfoncer le clou à propos des périls de cette invention diabolique qu'est internet, chacune des histoires se termine de façon tragique. Le message ne pourrait être plus clair. Ni plus appuyé.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Le Devoir

Lire la critique

Pour nous conduire à cette conclusion un tantinet moralisatrice, nous devrons nous farcir quelques détours inutiles, des situations dramatiques à l'intensité variable, et de personnages grossièrement esquissés, porteurs de « messages » mais en quête d'un supplément d'âme.

André Lavoie Lire la critique complète

Joblo.com

Lire la critique

The biggest issue with Reitman's film is that it feels so much like a deliberate attempt by him to be taken seriously, to the point that any kind of comedic moment is avoided, making this a pretty morose film.

Chris Bumbray Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

With all due respect to the male actors in the cast, I walked out of Jason Reitman's latest drama Men, Women and Children in awe of the ladies... and its their troubling stories that continue to stick with me weeks after that initial screening.

Sean O'Connell Lire la critique complète

Rolling Stone

Lire la critique

Writer-director Jason Reitman has a gift for the comic and calamitous in everyday life (see Juno, Up in the Air). But he's lost his touch in Men, Women & Children, a scolding sermon on the evils of the Internet.

Peter Travers Lire la critique complète