réalisateur

studios

  • Historias Cinematograficas Cinemania
  • Habitacion 1520 Producciones

distributeur

  • K-Films Amérique

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Par ailleurs, la réalisation souple, aux cadrages serrés, induit un climat de tension soutenu, fortifié dans le récit par l'opposition entre l'innocence de l'enfant, la douloureuse lucidité de ses parents et la position inconfortable de l'oncle, très bien campé par Ernesto Alterio, qui se situe à mi-chemin entre ces deux pôles.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Tout au long du film, la belle sensibilité de la mise en scène vient d'ailleurs combler l'aspect plus formaté d'un récit qui emprunte finalement des chemins étrangement convenus pour une œuvre aussi personnelle. Ávila a manifestement cherché le plus possible à s'éloigner de ses souvenirs pour les inclure au sein de conventions narratives plus universelles.

Bruno Dequen Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

La photographie et la reconstitution d'époque sont impressionnantes. Il s'agit d'une approche presque documentaire devant l'apprentissage de la vie et des émotions. C'est ce qui préoccupe Juan plus que tout, soit l'amour de ses proches autant que celui de sa copine à l'école.

Mario Cloutier Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

 Le jeune Ernesto Alterio propose une interprétation remarquable, oscillant d'un univers à l'autre avec une dextérité et une prise de conscience autant individuelle que politique d'une exigente maturité.

Élie Castiel Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Avec ce film indéniablement sincère, le réalisateur revient sur ses propres souvenir d'enfance et nous plonge dans le quotidien d'un pré-adolescent pris entre une situation politico-familiale exceptionnelle et la découverte beaucoup plus normale du premier amour.

Jean-Marie Lanlo Lire la critique complète