Trouver Doris

Version en français
v.o.a. : Finding Dory
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec
Disponible en 3D
Disponible en Imax

Durée

1h37

Genre

Animation

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

17 juin 2016

Date de sortie du DVD

15 novembre 2016

Synopsis

Doris, le poisson-chirurgien qui souffre d'une perte de la mémoire courte, se rappelle un jour sa famille. Obsédée par l'idée de retrouver ses parents, elle se lance à leur recherche, accompagnée par Némo et Marlin. Au fil de sa route, des souvenirs lui reviennent et elle atteint finalement le lieu de sa naissance, un institut de biologie marine en Californie. Elle retrouve alors l'une de ses meilleures amies de l'époque, une baleine myope du nom de Destinée, et fait la rencontre de Hank, une pieuvre grincheuse qui ne veut pas retourner dans l'océan. Grâce à eux, elle se rapprochera de plus en plus près de son but : retrouver sa famille.

Synopsis © Cinoche.com

Producteurs

Studio de production

  • Pixar Animation Studios
  • Walt Disney Pictures

Distributeur au Québec

  • Walt Disney Pictures Canada
Horaire cinéma
  • Version originale en anglais
    dimanche 11 décembre 13:50 19:00
Revues de presse
Médiafilm
75%
Manon Dumais
Cote: (3) Très bon

Force est de constater que cet univers marin n'a rien perdu de son charme. Au contraire, les avancées dans le domaine de l'animation numérique lui ont offert une cure de Jouvence.

La Presse
60%
Marc Cassivi
Cote: 3 étoiles

C'est Pixar avec une bonne dose de Disney. Moins inventif, et moins satirique, que l'épisode originel ou que le récent Inside Out. Plus «familial», disons, avec morale fleur bleue à la clé.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

Si Trouver Doris fait passer 97 minutes distrayantes aux petits, les grands, eux, seront nettement moins ravis d'avoir dû y assister.

Cinéfilic
60%
Olivier Bouchard
Cote: 3 étoiles

Proposant peu de nouveautés, Finding Dory n'échappe pas de l'ombre de son prédécesseur. Pourtant, grâce à son sens du rythme et ses gags visuels très réussis, le film s'avère être un divertissement de qualité en dépit de son manque d'originalité.

Variety
Owen Gleiberman

Finding Dory, the ingeniously pleasing sequel to Finding Nemo, opens with a scene that merges our affection for a beloved character with a bit of a jolt. 

Rolling Stone
88%
Peter Travers
Cote: 3,5 étoiles sur 4

If Finding Dory lacks the fresh surprise of its predecessor, it still brims with humor, heart and animation miracles. Over the end credits, Sia sings « Unforgettable ». She got that right.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

In other words, while rambunctious and passably humorous, this offspring isn't nearly as imaginative and nimble-minded as the forerunner that spawned it. 

Joblo.com
80%
Eric Walkuski
Cote: 8/10

It's a bit predictable at this point to anoint the latest Pixar film a home run, but Finding Dory is indeed that; a vibrant, energetic comedy with the expected dose of profundity sprinkled in. It may not be a grand slam like some of their others, but you'll still take a homer, right?

Cinema Blend
80%
Eric Eisenberg
Cote: 4 étoiles

On a scale of Cars 2 to Toy Story 3, Finding Dory is about on par with Monsters University - successfully delivering more of characters that audiences love, while also not quite reaching the level of its predecessor.

Rogerebert.com
75%
Susan Wloszczyna
Cote: 3 étoiles sur 4

If Finding Nemo felt like a blissful day at the beach, then Finding Dory is an eventful afternoon at an aquatic park—or, in this case, the Marine Life Institute that, as the omniscient recorded voice of Sigourney Weaver re-assures any PC-oriented visitors to the facility, is dedicated not to human amusement but to « Rescue, Rehabilitation and Release » . The result might be less fulfilling this time, but Finding Dory is ultimately worth the voyage.

Entertainment Weekly
Chris Nashawaty
Cote: B

Still, one of the biggest and most pleasant surprises in a film with too few of them is just how resonant Dory will be for parents of kids with learning disabilities. To them, life can feel like a very lonely struggle where anxiety constantly reaches for you like a psychological undertow.

The Wrap
Alonso Duralde

This sequel to Finding Nemo is less of an assault on the tear ducts, but the laughs and thrills more than compensate.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.