Snowden

Version en français
v.o.a. : Snowden
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

2h15

Genre

Suspense

Origine

  • Allemagne
  • États-Unis

Date de sortie au Québec

16 septembre 2016

Date de sortie du DVD

27 décembre 2016

Synopsis

Edward Snowden s'engage dans l'armée en 2004 en tant que recrue des forces spéciales, mais doit abandonner son désir de combattre pendant la guerre en Irak à cause de blessures aux jambes. Il rejoint alors la NSA comme agent de sécurité, puis la CIA. En mission à Genève, le jeune informaticien découvre que le gouvernement collecte des montagnes de données à travers toutes les formes de télécommunications à l'échelle mondiale. Choqué par cette violation de la vie privée des individus, Snowden décide de rassembler des preuves et de tout révéler. Il contacte alors une documentariste et des journalistes expérimentés afin de dévoiler les actes pervers du gouvernement américain.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Endgame Entertainment
  • KrautPack Entertainment
  • Onda Entertainment
  • Sacha Inc.
  • Vendian Entertainment

Distributeur au Québec

  • Entract Films
Horaire cinéma
Revues de presse
Médiafilm
60%
Georges Privet
Cote: (4) Bon

Sorte de version hollywoodienne du documentaire Citizenfour, ce drame classique mais prenant soulève des questions éthiques, sociales et politiques fascinantes.

Ton Canapé
55%
Charles Lamoureux
Cote: 5,5/10

On aurait également apprécié voir Stone remettre un peu en question les valeurs mises à l'avant par son sujet. Là, c'est formaté au possible. Autrement, peut-être aurions-nous eu droit à plus qu'un simple thriller de convention…

24imag
Gilles Marsolais

Snowden, le film de fiction d'Oliver Stone, plutôt convenu sur le plan formel, intéressera sans doute le profane qui n'a pas vu le documentaire de Laura Poitras. Mais le spectateur averti n'apprendra rien de plus sur les faits, et il n'est pas sûr que ce film formaté soit de nature à relancer la réflexion.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Ceux qui n'ont pas vu Citizenfour ou connaissent peu le terrible destin du lanceur d'alerte vont y trouver leur compte. Les autres vont trouver le temps long.

The Wrap
Alonso Duralde

Toronto 2016: Stone names the right (and left) names in this biopic of the whistle-blower, but his storytelling style lacks punch.

Volture
David Edelstein

If Gordon-Levitt makes Snowden a shade too likable, he’s still fun to watch.

Rolling Stone
40%
Peter Travers
Cote: 2 étoiles

Controversial director takes on the NSA's Public Enemy No. 1, only to stick to the surface and buries the provocation.

Joblo.com
60%
Chris Bumbray
Cote: 6/10

In the end, Snowden is neither the triumphant return-to-form Stone fans might have been hoping for, nor is it as real miss.

Cinema Blend
60%
Sean O'Connell
Cote: 3 étoiles

This is a sturdy, stoic and moderately compelling biopic of a patriotic whistleblower, the type of figure in U.S. history that Stone enjoys dissecting.

Rogerebert.com
60%
Brian Tallerico
Cote: 3 étoiles

If Edward Snowden didn’t exist, Oliver Stone might have invented him.

Séquences
80%
Élie Castiel
Cote: 4 étoiles

Avec Snowden, nous sommes devant une oeuvre ambitieuse qui nous interpelle sur le nouveau syndrome du siècle : le piratage informatique. 

Cinéfilic
40%
Olivier Maltais
Cote: 2 étoiles

L'aboutissement est dommage, puisqu'une dramatisation qui ne se tape pas dans le dos avec autant d'entrain aurait accompli avec beaucoup plus d'efficacité l'objectif fixé. Les faits parlent d'eux-mêmes, si seulement Stone n'insistait pas pour avoir le dernier mot.

Panorama-Cinéma
80%
Mathieu Li-Goyette
Cote: 8/10

Et c'est le génie habile de Stone que d'avoir compris qu'une fois l'humain retiré de son sujet de prédilection, il ne lui restait plus qu'à filmer une histoire de traces laissées, de réflexions trompeuses et d'hommes désintégrés.

Agence QMI
80%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 4 sur 5

Malgré quelques effets de style dont on aurait pu se passer (notamment des animations informatiques destinées à nous faire comprendre l'étendue du champ d'action du gouvernement), Snowden se regarde comme une fiction haletante. Oliver Stone nous donne ici un long métrage nécessaire à la compréhension des événements contemporains.

La Presse
40%
Marc Cassivi
Cote: 2 étoiles

L'histoire de celui qui a levé le voile sur le vaste programme clandestin de surveillance électronique orchestré par la National Security Agency (NSA) méritait mieux qu'une hagiographie aussi peu nuancée.

Cinémaniak.net
80%
. Cinémaniak
Cote: 4 coeurs

Et le résultat est réussi puisque le film finit sérieusement par nous remettre en question quant à l'avenir du monde.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.