Alice de l'autre côté du miroir

Version en français
v.o.a. : Alice Through the Looking Glass
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec
Disponible en 3D
Disponible en Imax

Durée

1h53

Genre

Conte fantastique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

27 mai 2016

Date de sortie du DVD

18 octobre 2016

Synopsis

Alors que Le Chapelier souffre d'une déprime qui pourrait lui coûter la vie, les habitants du Pays des Merveilles vont chercher Alice dans son monde afin qu'elle aide leur ami. La jeune femme comprend rapidement que la seule manière de sauver Le Chapelier est de se rendre dans le passé grâce à la chronosphère du Temps et d'empêcher la famille de celui-ci d'être décimée lors du Jour Horifatique. Malgré les mises en garde formelles du Temps, Alice parcourt les époques et découvre de nouvelles informations sur le passé de certains habitants du Pays des Merveilles.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Walt Disney Pictures

Distributeur au Québec

  • Walt Disney Pictures Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Helen Faradji
Cote: (5) Moyen

Peu développé, le scénario surfe sur des idées générales - émancipation féminine, sincérité, loyauté, etc. - pour en mettre plein la vue. Ainsi, la direction artistique, très élaborée, privilégie l'extravagance et la multiplication des effets spéciaux numériques, au détriment de l'émotion et de la profondeur narrative. 

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

La réussite de ce Alice de l'autre côté du miroir se situe au niveau technique. Qu'il s'agisse des costumes absolument splendides des personnages, des décors à couper le souffle ou des effets spéciaux magistraux, on reste bouchée bée devant tant de magnificence.

La Presse
50%
Sonia Sarfati
Cote: 2,5 étoiles

Et elle [la suite] est décevante. Pas visuellement, puisque le style gothique de Tim Burton, l'une des grandes forces du film inaugural, est repris. Mais sur le plan narratif, le bât blesse cruellement.

Cinéfilic
15%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 1,5 étoiles

Si ce nouvel Alice n'est pas totalement mauvais... il est malheureusement indéniablement aussi inutile qu'indigeste!

Séquences
50%
Luc Chaput
Cote: 2,5 étoiles

C'est par ses décors et costumes dus aux talents de Dan Hennah et Colleen Atwood et par ses personnages secondaires de serviteurs inspirés par le peintre Arcimboldo que le film, réalisé par James Bobin, soutient mieux de manière épisodique l'intérêt. 

The Hollywood Reporter
Sheri Linden

Like the Chronosphere that powers much of its action, Through the Looking Glass is the stuff of revved-up mechanics, not magic.

Cinema Blend
50%
Eric Eisenberg
Cote: 2 1/2 étoiles

It’s too bad that sleeping dogs couldn’t be let to lie, and the end result is a less-than-mediocre follow-up with a small handful of interesting ideas.

Rogerebert.com
Matt Zoller Seitz

I removed my eyeballs from my head as soon as I got back from Alice Through the Looking Glass and cleaned them in a sink.

The Wrap
Alonso Duralde

This return to an effects-heavy Wonderland improves on its predecessor — but honestly, what wouldn’t?.

Variety
Andrew Barker

There’s nothing technically wrong with the film. The computer effects are loud and occasionally obnoxious, yet skillfully designed (...).

Rolling Stone
40%
Peter Travers
Cote: 2 étoiles

You won't be late for a very important date if you skip this bad 'Alice in Wonderland' sequel.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.