réalisateur

studio

  • Fin Août Productions

distributeur

  • Métropole Films Distribution

Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Avec sa grâce coutumière, Philippe Lioret raconte le dernier sursaut de vie d'une femme éprise de justice, campée par une Marie Gillain au sommet de son art, aux côtés d'un Vincent Lindon tout aussi puissant et crédible en collègue désabusé qui reprend vie à son contact.

Martin Bilodeau Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Au final, l'exercice laisse dubitatif, laissant à la fois sous l'enchantement de la belle performance du duo Gillain-Lindon et l'incapacité de son auteur à créer l'émotion susceptible de faire lever cette histoire aux thèmes plutôt rébarbatifs.

Normand Provencher Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Dommage que les deux acteurs se retrouvent coincés dans les dispositifs un peu lourds d'une histoire qui en fait trop.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Journal de Montréal

Lire la critique

Porté par le jeu sobre et sincère de Marie Gillain et Vincent Lindon, Toutes nos envies touche sa cible sans toutefois réussir à émouvoir.

Maxime Demers Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

The chemistry between them is the film's saving grace, but it's not enough.

T'Cha Dunlevy Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Après Welcome, son dernier film Toutes nos envies est plutôt décevant : moins ramassé, moins original, et moins crédible.

Appoline Caron-Ottavi Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

À la force tranquille de Vincent Lindon, en juge ayant baissé les bras, la gravité de Marie Gillain, en pasionaria de la justice, s'avère le parfait complément.

Manon Dumais Lire la critique complète

Le Nouvel Obs

Lire la critique

Nécessité du combat, importance de la transmission, urgence de vivre, virilité contre fraternité emmènent le film vers un ailleurs - des personnages courageux qui organisent l'après-eux - dont quelques-uns protesteront qu'ils restent à l'extérieur. Ne les écoutez pas : de cette indignation d'époque qui ressuscite Marie Gillain, de cette lutte sans merci contre les arnaqueurs patentés, le spectateur sort à la fois meilleur et regonflé.

Lucie Calet Lire la critique complète

L'Express

Lire la critique

Mais la sincérité de Philippe Lioret vaut toutes les défenses. Toutes nos envies tremble parfois un peu plus que Welcome, mais Vincent Lindon et Marie Gillain tiennent la barre - lui, tellement présent dans la peau d'un homme qui se réveille ; elle, magnifique dans un rôle qui efface une carrière trop invisible.

Éric Libiot Lire la critique complète

Libération

Lire la critique

C'est mélo à souhait. Il n'empêche, un charme vous retient.

Eric Favereau Lire la critique complète

Télérama

Lire la critique

C'est par sa volonté de mettre en lumière des combattants du quotidien que le film touche. Deux petits juges, deux David, qui, à force d'entêtement, réussissent à ébranler Goliath.

Guillemette Odicino Lire la critique complète

Le Point

Lire la critique

Avec élégance et sobriété, Philippe Lioret évite les pièges de la sensiblerie et signe une fiction émouvante, aussi juste dans la chronique intime que dans la description sociale.

Olivier De Bruyn Lire la critique complète

Le Figaro

Lire la critique

Il charge un peu trop la barque du mélo : plus de sentimentalité que d'intériorité. Mais la générosité des acteurs dynamise le film, emporte la conviction et l'émotion.

Marie-Noëlle Tranchant Lire la critique complète

Le Monde

Lire la critique

Philippe Lioret, metteur en scène de Welcome, nous propose Vincent Lindon en magistrat qui veut combler d'un peu de justice le fossé qui sépare les riches et les pauvres. Même réalisateur, même acteur, même générosité, et pourtant Toutes nos envies n'impose pas sa vérité. On n'y croit pas. Pas tout à fait en tout cas.

Thomas Sotinel Lire la critique complète