réalisateur

scénariste

studios

  • Les Films de L'Autre
  • Unité Centrale

distributeur

  • Funfilm Distribution

Bande-annonce & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

Philippe Lesage fait rimer enfance avec anxiété dans cette production vaguement autobiographique, fortifiée par un usage expressif de la musique, une photographie veloutée et des plans-séquences précis. Malgré une rupture de perspective brutale au dernier tiers, le film préserve son équilibre entre intériorité psychologique, imaginaire et naturalisme attentif.

Médiafilm Lire la critique complète

Le Soleil

Lire la critique

Les démons est une oeuvre exigeante, bien dirigée et bien réalisée, avec une esthétique distinctive. Mais comme on dit de certains auteurs qu'ils se regardent écrire, on peut affirmer de Philippe Lesage qu'il se regarde trop souvent filmer. 

Éric Moreault Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Très rigoureuse, la mise en scène est essentiellement construite de façon à ce que le monde des adultes soit exposé à travers le regard d'un enfant que tout inquiète.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Séquences

Lire la critique

Le jeu naturel et intimiste des comédiens, la trame sonore soutenue et le rythme bien dosé du film contribuent à son succès.

Maxime Labrecque Lire la critique complète

Cinéfilic

Lire la critique

Toutes ces fines observations empêchent cependant la fiction de trouver sa propre respiration. La réflexion n'en reste pas moins valable et pertinente: loin d'être un film pour enfant, Les Démons dresse un portrait aussi réaliste que sombre de la nature humaine et de ses rites de passage.

Sébastien Veilleux Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Film d'images fortes et éloquentes – et à nouveau il faut souligner le travail remarquable du chef opérateur Nicolas Canniccioni - Les démons est aussi un film éminemment « sonore ».

Philippe Lesage Lire la critique complète

Agence QMI

Lire la critique

Premier long-métrage du documentariste Philippe Lesage, Les démons frappe tout d'abord par la direction photo de Nicolas Canniccioni. Ensuite, le cinéaste utilise de longs plans-séquences, ce qui crée une tension constante.

Isabelle Hontebeyrie Lire la critique complète