Bandes-annonces & Images

Revues de presse

Médiafilm

Lire la critique

La mise en scène maîtrisée, mesurée, subtile, ménage un suspense prenant, qui doit beaucoup à la puissante trame musicale d'Alexandre Desplat. Dans des rôles fortement inspirés de Tony et Cherie Blair, Pierce Brosnan et Olivia Williams brillent, aux côtés du toujours fiable Ewan McGregor, excellent en écrivain apolitique plongé malgré lui dans une machination qui le dépasse.

Louis-Paul Rioux Lire la critique complète

Cinema Blend

Lire la critique

But while Roman Polanski's film occasionally plays well with dramatic tension and right well by its skilled lead actors, more often it feels limp and overblown, a take on modern political intrigue from a guy who's been in exile for decades. He clearly knows how it all ought to work, but doesn't quite have the right language any more.

Katey Rich Lire la critique complète

La Presse

Lire la critique

Polanski affichant sa belle forme de cinéaste, de magnifiques traits de mise en scène viennent ponctuer le récit. Dommage qu'un coup de théâtre appuyé vienne presque gâter la sauce à la fin.

Marc-André Lussier Lire la critique complète

Lecinema.ca

Lire la critique

Une intrigue pas toujours originale (le punch de la fin se laisse deviner longtemps à l'avance) qui est menée avec un savoir-faire évident (superbe ambiance sonore de l'omniprésent Alexandre Desplat), surtout que la post-production a été assurée alors que le cinéaste était en résident surveillée en Suisse.

Martin Gignac Lire la critique complète

Voir

Lire la critique

Cosignant le scénario avec Harris, Polanski se sera amusé à dérouter autant le protagoniste que le spectateur en plaçant un à un les morceaux de cet habile puzzle, sans jamais négliger les dialogues d'un humour noir parfaitement approprié à l'ensemble. Et ce, jusqu'à la scène finale, haletante, laquelle se termine par un plan d'une macabre poésie.

Manon Dumais Lire la critique complète

24imag

Lire la critique

Brillant, séduisant, impressionnant de rigueur et d'habileté, trouvant le juste regard et le juste ton pour inquiéter autant que passionner, The Ghost Writer est plus qu'une ode au grand cinéma classique américain : il en est le fantôme vibrant et ludique, puissant et malicieux. Un fantôme dont la bonne santé saute désormais aux yeux.

Helen Faradji Lire la critique complète

The Gazette

Lire la critique

In this alchemy, it is supported by rapier wit and smart dialogue, uniformly fine acting (Tom Wilkinson and Eli Wallach have plum cameos), great cinematography and score, a juicy story pulled from headlines and the talents of a master in pulling it all together.

John Griffin Lire la critique complète