Une histoire de fou

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Une histoire de fou
v.o.a.s.-t.f. : Une histoire de fou
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h14

Genre

Drame

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

1 avril 2016

Synopsis

Bien des années se sont écoulées depuis le terrible génocide arménien, mais la Turquie refusant encore d?admettre leur implication, celle-ci s?expose à de nombreux ennemis. Aram, jeune Marseillais affichant fièrement ses racines arméniennes, éprouve tant de colère face au déni de la Turquie, qu?il décide d?agir en s?alliant à de jeunes radicaux. C?est donc à Paris qu?il déniche l?ambassadeur turc et cause son décès à l?aide d?une bombe qui, dans sa violente explosion, atteint également Gilles Tessier qui devient handicapé à vie. Honteux, Aram s?enfuit, jusqu?à ce que sa propre mère rende visite à Tessier pour lui présenter des excuses...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Agat Films & Cie

Distributeur au Québec

  • Métropole Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Georges Privet
Cote: (4) Bon

Malheureusement, son scénario multiplie un peu trop les rebondissements mélodramatiques, sa mise en scène, bien que solide, est souvent démonstrative, et ses personnages sont plutôt unidimensionnels, quoique campés avec sensibilité. 

Cinéfilic
50%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 2,5 étoiles

Certes, sa réflexion sur la frontière résistance / terrorisme et sur le pouvoir / les limites de l'action armée auraient pu être intéressante, mais il nous impose tellement sa leçon sans faire confiance au jugement du spectateur qu'il finit par lasser (voir agacer).

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

À 134 minutes, Une histoire de fou donne l'impression de s'éterniser sur des détails sans importance, ce qui, malheureusement, finit par diluer l'essence du discours du cinéaste.

La Presse
70%
Catherine Schlager
Cote: 3,5 étoiles

Si son message tend à être parfois un peu trop appuyé, Robert Guédiguian prouve une fois de plus qu'il excelle à raconter des histoires simples qui touchent le coeur des spectateurs.

Le Monde
Thomas Sotinel

Une histoire de fou, tendu du début à la fin par la souffrance provoquée par le génocide des Arméniens, n’est pas non plus une leçon d’histoire, mais plutôt une discussion passionnée, passionnante souvent, sur le souvenir et la vengeance, la justice et le pardon.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.