The Most Dangerous Man in America: Daniel Ellsberg and the Pentagon Papers

Version originale en anglais
En attente de classement

Durée

1h32

Genre

Documentaire

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

5 mars 2010

Synopsis

En 1971, Daniel Ellsberg devient célèbre lorsqu'il fait parvenir à des journalistes du New York Times un rapport confidentiel de quelques sept mille pages sur la guerre du Vietnam, qu'il avait photocopié alors qu'il était employé à titre de consultant par le Pentagone. Ce rapport mettait notamment en doute l'intégrité des gouvernements Eisenhower, Kennedy et Johnson, qui avaient accumulé les mensonges pour poursuivre une guerre qu'ils savaient perdue d'avance, et démontrait que les États-Unis s'enfonceraient encore davantage sous le gouvernement Nixon, cela malgré les promesses faites par ce dernier pour s'emparer du pouvoir. En l'espace de quelques jours, comme se profile à l'horizon une véritable bataille constitutionnelle, Daniel Ellsberg devient l'homme le plus recherché en Amérique...

Synopsis © Cinoche.com

Studio de production

  • Kovno Communications

Distributeur au Québec

  • Cinéma Du Parc
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

La facture télévisuelle et le défilé des têtes parlantes sont compensés par de riches archives visuelles mais aussi sonores (cf. les extraits des enregistrements de la Maison Blanche dans lesquels on entend les propos peu édifiants ou carrément méprisants d'un Richard Nixon aux abois), ainsi que par quelques amusants passages animés.

La Presse
80%
Daniel Lemay
Cote: 4 étoiles

D'autres acteurs du temps font revivre les mille rebondissements militaires, médiatiques et légaux de l'affaire, dont l'avocat du NYT  qui résume en une seule question l'avenir de la presse libre: « À quoi l'on sert si on refuse de publier ça? ».

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.