The Lazarus Effect

Version originale en anglais
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h23

Genre

Suspense d'épouvante

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

27 février 2015

Date de sortie du DVD

16 juin 2015

Synopsis

Des chercheurs d'une université de Californie tentent de mettre au point un sérum qui permet de ramener les morts à la vie. Frank et son amoureuse Zoe travaillent depuis des années sur ce projet qui signifierait une avancée significative pour la médecine. Avec l'aide de deux assistants et d'une camérawoman, ils perfectionnent leur invention en donnant une seconde chance à un chien. Même si ce dernier développe des comportements violents, sa renaissance donne espoir aux scientifiques, qui désenchantent en apprenant que l'université veut arrêter leurs recherches. Ils continuent toutefois leurs expériences dans la clandestinité, n'étant même pas arrêtés par le décès accidentel d'un des leurs...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Blumhouse Productions
  • Lionsgate

Distributeur au Québec

  • D Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Manon Dumais
Cote: 5 (Moyen)

D'une esthétique clinique misant sur la froideur du métal et les éclairages bleutés, l'ensemble captive toutefois grâce à son atmosphère tendue et à l'efficacité de sa réalisation.

Séquences
30%
Élie Castiel
Cote: 1 1/2 étoiles

Nul doute que The Lazarus Effect se retrouvera bientôt sur les tablettes des quelques magasins vidéo qui ont évité la faillite.

Joblo.com
30%
Chris Bumbray
Cote: 3/10

In the end, The Lazarus Effect is pretty bad but it’ll be forgotten by audiences so quickly that's it's really barely worth reviewing.

The Hollywood Reporter
Frank Scheck

Becoming progressively less interesting as the body count rises and Zoe's eyes turn hellishly black, the film  squanders whatever potential it had, not to mention the talents of such performers as Duplass and Wilde who clearly deserve better.

Variety
Geoff Berkshire

Tech credits range from adequate to above average, most notably the special effects makeup employed on Wilde, but it's a safe bet this won't be a career highlight for anyone on either side of the camera.

The Wrap
James Rocchi

(...) “The Lazarus Effect” is a smart, unsubtle chiller that should leave even a dedicated horror fan shaken and spooked from its opening scene’s revelations to its final scene's implications.

Rogerebert.com
20%
Peter Sobczynski
Cote: 1 étoile

Walking out of The Lazarus Effect, the only question I had is why so many talented people signed on for a project that by all rights is the kind of thing generally made by complete unknowns who then fervently try to deny its existence if they wind up making it big sometime down the line. 

Cinéfilic
50%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 2 1/2 étoiles

Le résultat est certes parfois un peu maladroit mais ce petit film n'en demeure pas moins plein de charme et très divertissant.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.