The Invisible Woman

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : The Invisible Woman
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h51

Genre

Drame biographique

Origine

  • Grande-Bretagne

Date de sortie au Québec

17 janvier 2014

Date de sortie du DVD

15 avril 2014

Synopsis

À l'apogée de sa carrière, le romancier britannique Charles Dickens fait la rencontre de Nelly, une actrice dont la famille joint difficilement les deux bouts grâce au théâtre. S'amourachant rapidement de la jeune femme à peine majeure, Dickens brise un mariage qui bat de l'aile pour se rapprocher petit à petit de sa nouvelle flamme. Mais afin d'éviter les commérages et les jugements de la haute société anglaise, le couple ne révèle jamais son union au grand jour. Après la mort de son grand amour, Nelly tente tant bien que mal de poursuivre son existence auprès d'un homme à qui elle n'a jamais osé parler de son passé.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • BBC Films
  • Headline Pictures
  • Magnolia Mae Films

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
André Lavoie
Cote: 4 (Bon)

Les allers-retours dans le temps s'articulent avec fluidité, à l'image du soin apporté à cette reconstitution historique raffinée, sans être opulente. Le ton retenu, la facture classique, dictent des choix de mise en scène qui s'accordent avec le caractère austère d'une société victorienne soucieuse des conventions.

The Los Angeles Times
70%
Robert Abele
Cote: 3,5 étoiles

En fin de compte, The Invisible Woman concerne les sacrifices de l'amour, gros et petits. Dickens lui-même ne pourrait pas désapprouver.

The Los Angeles Times
60%
Robert Abele
Cote: 3 étoiles

The Invisible Woman est un drame d'époque aux images soignées, éthérées même, sur une musique parfois agressante. Mais ce parti pris pour la retenue, le non-dit et les zones d'ombre qu'on semble vouloir justifier ultimement par un court passage d'un roman de Dickens en fait un film froid et un peu trop coincé pour qu'on y adhère complètement.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.