Affiche du film Star Wars: The Clone Wars
© Warner Bros. Canada

Star Wars : La guerre des clones

Version en français
v.o.a. : Star Wars: The Clone Wars
15 août 2008

Produit dérivé

Photo Par Karl Filion
Nouvelle incursion dans l'univers Star Wars, cette fois-ci avec des personnages animés. Déjà que certains acteurs réels (Hayden Christensen en particulier) avaient toutes sortes de problèmes de crédibilité et de jeu, voilà que même des personnages créés par ordinateur manquent de profondeur et d'intérêt. Histoire monotone, divertissement de série-B, travail d'animation bâclé, cette Guerre des clones diminue à nouveau la qualité globale de la franchise la plus rentable de l'histoire du cinéma... Rentable ici est le mot-clé.

Avec sa nouvelle padawan Ahsoka Tano, Anakin Skywalker est chargé de retrouver et de ramener chez lui le fils enlevé de Jabba le Huth. Pendant ce temps, Obi-Wan est envoyé pour négocier un traité avec les Huth qui donnerait à la république le contrôle sur une partie de l'Anneau extérieur de la galaxie, point stratégique dans la guerre contre les Séparatistes. Le méchant Comte Dooku a cependant un plan...

On comprend très rapidement de quoi il s'agit : un film pour enfants. L'humour douteux impliquant des droïdes et les innombrables répétitions abaissent l'âge maximum prescrit pour s'intéresser aux aventures intergalactiques de Jedi dignes des Teletubbies. En préférant discuter, se disputer et faire quelques blagues sans intérêt, les personnages mettent sans arrêt les autres en danger en retardant considérablement l'accomplissement de leur mission. Dans une guerre, c'est une erreur impardonnable; au cinéma aussi, d'autant plus que dans un film comme celui-ci où il n'y a aucun ressort dramatique digne de ce nom (mais qui survivra pour être dans le prochain film... qu'on a déjà vu!), les redondantes batailles n'inspirent aucune émotion. Et pire encore, ces nouveaux personnages qui n'ont aucun écho dans l'une ou l'autre des trilogies ne verront jamais leur destin scellé comme il se devrait pourtant. Difficile de croire que c'est une fillette comme ça qui a mené Anakin vers le Côté Obscur de la Force... Ils feront cependant de très beaux produits dérivés. Le frère de Jabba, Ziro (un autre nouveau...) ressemble à une drag-queen et atteint les limites du ridicule... déjà repoussées par le fils de Jabba, un larve gluante et hideuse.

Le scénario ne va nulle part, les acteurs sont pitoyables et l'animation est moche. Les combats au sabre-laser sont encore cool, et l'animation permet de se surpasser dans des combats de haute voltige... qui se ressemblent tous. En plus d'être un film pour enfants plus puérile encore que La menace fantôme, Star Wars : La guerre des clones oublie que ceux qui ont aimé il y a 30 ans ont vieilli aussi...

Lucas pourra essayer de nous faire croire qu'il avait une histoire de plus à raconter absolument pour que sa trilogie soit complète, mais ce film prouve ce qu'on soupçonnait déjà depuis longtemps : c'est une question d'argent. On va vendre des figurines juste parce que c'est écrit Star Wars dessus, on va essayer de séduire une autre génération d'enfants... Ça aurait pu marcher, parce qu'il serait faux de dire que les exigences ont beaucoup augmenté depuis 1977, mais elles n'ont certainement pas diminué non plus. Lucas a été lâche, il a choisit le chemin de la facilité. Malheureusement, c'est nous qui payons pour ça.
Partager sur : Twitter Facebook
Photo Karl Filion

Mes dernières critiques

Alexandre et sa journée épouvantablement terrible, horrible et affreuse
Le juge
Les apparences
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
2 temps 3 mouvements
Qu'est-ce qu'on fait ici?
L'épreuve : Le labyrinthe
Aimer, boire et chanter
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.