Sans répit

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : Restless
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h31

Genre

Drame psychologique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

30 septembre 2011

Date de sortie du DVD

24 janvier 2012

Synopsis

Enoch est un garçon solitaire qui est hanté par le fantôme d'un kamikaze décédé il y a plus de cinquante ans et qui aime fréquenter les salons mortuaires pour assister aux funérailles d'inconnus. Il y fait la rencontre d'Annabel, une jeune femme atteinte d'un cancer en phase terminale. Leur amitié se développe rapidement et se transforme en un amour sincère et naïf, même si les nouvelles sur la santé d'Annabel sont mauvaises. Cette relation passionnelle permettra à Enoch de se réconcilier avec la vie, plusieurs mois après la mort tragique de ses parents.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Columbia Pictures Corporation
  • Imagine Entertainment
  • 360 Pictures

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
André Lavoie
Cote: 4 (Bon)

À travers cette oeuvre parfois prévisible et au rythme hésitant, ponctuée toutefois d'éléments fantaisistes, le cinéaste explore le douloureux processus du deuil d'un jeune homme souffrant de la perte de ses parents et anticipant celle de la fille qu'il aime. Mais l'audace, qui caractérise le cinéma de Van Sant, manque à l'appel.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3 étoiles

Restless demeure un très intéressant petit opus, poignant à ses heures, certes inégal, mais incrusté d'un amour authentique qui fait toute la différence.

Voir
60%
Manon Dumais
Cote: 3 étoiles

Joli hymne à la vie, Restless n'échappe toutefois pas à la mièvrerie tandis qu'il aligne en vrac des vignettes fleur bleue.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 étoiles

Sans répit n'est, par contre, pas un film grand public. Les amateurs de scénarios simples et d'intrigues claires, sans équivoque, ressortiront de la projection fatigués. Pas besoin, non plus, de mouchoirs malgré le sujet. Si le serrement de gorge est au rendez-vous, les larmes n'y sont pas, et c'est tant mieux.

24imag
Appoline Caron-Ottavi

Restless est un film surprenant, qui brise ce schéma d'une chronologie de blocs homogènes, et confirme qu'il faut désormais oublier ce que l'on sait de Gus Van Sant pour découvrir ses nouveaux films...

The Gazette
50%
T'Cha Dunlevy
Cote: 2.5 stars

Wasikowska and (to a lesser extent) Hopper keep us on board, their chemistry salvaging what is otherwise a superficial affair. Restless is indeed how you might feel as you see this film through to its inevitable, unaffecting conclusion.

Rolling Stone
63%
Peter Travers
Cote: ** 1/2 (out of four)

Wasikowska, from Alice in Wonderland to Jane Eyre, is an actress of translucent expressiveness. And Hopper has his father's brooding intensity and a quicksilver humor all his own. They are both so good, I suggest you dive into the story unfolding in their eyes rather than the banal one in the script.

La Presse
70%
Marc-André Lussier
Cote: 3,5 étoiles

Ce premier scénario de Jason Lew a été remis entre les mains de Gus Van Sant. L'estimé cinéaste américain prouve ici à quel point un artiste de talent peut transcender un matériel de base somme toute convenu pour construire une oeuvre éminemment cohérente et personnelle.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.