Ramona et Beezus

Version en français
v.o.a. : Ramona and Beezus
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h43

Genre

Chronique familiale

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

23 juillet 2010

Date de sortie du DVD

9 novembre 2010

Synopsis

Ramona est une petite fille espiègle de neuf ans qui a beaucoup d'imagination. Incapable de se concentrer à l'école, elle vit dans l'ombre de sa grande s?ur Beezus, qui est une élève modèle. Depuis que papa a perdu son emploi, tout ne tourne plus rond à la maison. La tension est vive entre les parents, ce qui se répercute irrémédiablement chez les enfants. Il est même question de déménager! Ramona n'est pas à court d'idées pour arranger la situation. Hors, tout ce qu'elle touche ne finit jamais par fonctionner comme il se devait.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Fox 2000 Pictures
  • Walden Media

Distributeur au Québec

  • 20th Century Fox
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
François Lévesque
Cote: 4 (Bon)

Bien que le film, à l'instar des romans, s'adresse d'abord et avant tout à un jeune public, les personnages adultes y sont néanmoins crédibles et attachants. Cela étant, la distribution bien choisi fait merveille. Dans le rôle de la petite Ramona, Joey King se révèle aussi convaincante que craquante.

Cinema Blend
40%
Eric Eisenberg
Cote: 2 étoiles

The film's greatest weakness is its attempt to jam far too many storylines into a 104 minute runtime. The film soon begins to feel episodic instead of like one continuous plot. This would be fine if executed well, but, instead, all of the vignettes seem to follow the same pattern.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3 étoiles

L'héroïne a beaucoup d'imagination et elle n'hésite pas à s'évader dans ses rêves pour fuir la réalité, ce qui donne plusieurs situations cocasses. La mignonne Joey King, rafraîchissante au possible, nage comme un poisson dans l'eau dans cet univers doux et coquin.

USA Today
63%
Claudia Puig
Cote: ** 1/2 (out of four)

Ramona and Beezus are undeniably cute, and the movie that bears their names tries to inject some timeliness, but what many of us will walk away from this movie thinking about are the hot father figures.

The Los Angeles Times
Glenn Whipp

But as the episodic Ramona and Beezus gradually unfolds, we watch the sisters forge not only a truce but also an understanding of each other as young women negotiating their way through the thickets of childhood. Tenderness isn't a quality found much these days in the whirring-and-clanging busyness of family movies, which makes this G-rated gem's emphasis on emotion and heart all the more laudable.

Variety
Justin Chang

Fronted by a well-cast Joey King as Ramona and a miscast but eminently marketable Selena Gomez as Beezus, the Fox release should become a sought-after theatrical/homevid title among families with young daughters, even though (or perhaps because) it's not the personal, distinctive portrait of misfit girlhood it could have been.

The New York Times
Mike Hale

Parents may also be happy to see a movie for children that doesn't involve wizards, vampires or action figures that can be bought in the food court. They should be warned, though, that the price of contemporary realism is a story that includes layoffs, bickering and unpaid bills.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.