Pride : Une rencontre improbable

Version en français
v.o.a. : Pride
v.o.a.s.-t.f. : Pride : Une rencontre improbable
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h00

Genre

Comédie dramatique

Origine

  • Grande-Bretagne

Date de sortie au Québec

26 septembre 2014

Date de sortie du DVD

23 décembre 2014

Synopsis

Angleterre, 1984. En participant à la parade de la fierté gaie, Joe se lie d'amitié avec plusieurs activistes. Afin de faire avancer leur cause, ils décident de recueillir des fonds pour les mineurs qui se trouvent en grève. Ces actions ne font pas l'unanimité, surtout dans des villages reculés où cacher son orientation sexuelle est presque une nécessité. Alors qu'une majorité de mineurs accueille cette aide les bras ouverts, une minorité de gens tente de dissoudre ce mouvement avant qu'il ne prenne trop d'ampleur. Mais les amis de Joe ont plus d'un tour dans leur sac...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Calamity Films

Distributeur au Québec

  • Remstar
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Médiafilm
Cote: 3 (Très bon)

Racontée en un savant mélange d'émotion et d'humour que n'aurait pas renié un Ken Loach ni un Mike Leigh, cette comédie dramatique à caractère social, peuplée de personnages colorés et attachants, ne verse jamais dans la morale, la complaisance ou l'angélisme.

Point de vues
70%
Paul Landriau
Cote: 3,5 étoiles

Un film très Disney qui reste en surface, et qui ne créera certainement pas de vagues, mais qui regorge d'amour. Comédie sucrée et populaire étonnamment efficace.

Cinémaniak.net
80%
Syril Tiar
Cote: 4 étoiles

Malgré quelques failles scénaristiques, le film est une pure merveille qui laisse une part importante aux acteurs (Emmené tambour battant par le petit nouveau Ben Schnetzer), à leur présence et à aux dialogues...

Voir
Joseph Elfassi

Un régal d'humanité à son meilleur.

Le Soleil
70%
Éric Moreault
Cote: 3,5 étoiles

Il a su imprimer une cohésion d'ensemble à ses acteurs et un évident plaisir d'interprétation, sans nous faire décrocher, ou si peu. Ce qui ajoute au plaisir qu'on retire de ce film où on ne s'ennuie jamais.

24imag
Céline Gobert

Les bonnes intentions de ces prémisses politico-sympathiques, reposant sur un comique simpliste mais efficace (il met des clichés dans la bouche des uns et des autres pour mieux en dénoncer l'absurdité), se retrouvent très vite écrabouillées par le rouleau compresseur « bonne humeur » conduit avec ferveur par Warchus qui, pour arriver à ses fins, se vautre dans un climat de guimauve mainstream, et abuse de la séquence de bravoure et de la musique grandiloquente comme ressorts dramatiques.

Séquences
70%
Élie Castiel
Cote: 3,5 étoiles

Mais la grande réussite du film est sans doute la présence de personnages aussi vulnérables que chaleureusement attachants, faisant de Pride une aventure enrichissante.

La Presse
60%
Luc Boulanger
Cote: 3 étoiles

Certes, le cinéaste verse un peu dans l'humour pour alléger tous ces messages sociaux. Reste que ce film très prévisible, au parfum suranné, ressemble plus à une vieille comédie romantique qu'à un drame social. Sauf qu'ici les clichés du genre servent à raconter la rencontre extraordinaire entre deux communautés que tout oppose, et qui finiront par s'unir, plutôt que l'histoire d'amour entre un homme et une femme.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.