Ma mère et moi

Version en français
v.o.a. : The Meddler
v.o.a.s.-t.f. : Ma mère et moi
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h44

Genre

Comédie dramatique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

13 mai 2016

Date de sortie du DVD

6 septembre 2016

Synopsis

La mort de son mari a laissé un vide immense chez Marnie. Lorsque sa fille scénariste déménage à Los Angeles, elle décide de lui rendre visite. Lori déprime sérieusement depuis que son copain l'a laissée et ce n'est pas avec une mère envahissante qu'elle arrivera à écrire. Marnie fait tout pour donner un sens à sa vie, payant les dépenses liées au mariage d'une amie de sa progéniture tout en convainquant un vendeur de reprendre les études. Elle fait même tourner la tête d'un ancien policier. Puisque Lori doit s'envoler pour New York pour le travail, cela donne une raison à sa mère de la rejoindre...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Anonymous Content
  • Stage 6 Films

Distributeur au Québec

  • Métropole Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Manon Dumais
Cote: (5) Moyen

Irrésistible comme jamais, l'actrice de métier pétille dans cette illustration d'une relation mère-fille tendue, placée sous le signe du deuil et du déni. Mais sa généreuse présence ne suffit pas à faire oublier la réalisation fonctionnelle, le scénario bavard et anecdotique, le traitement rose bonbon, les situations forcées et les personnages mal exploités.

Cinéfilic
50%
Olivier Maltais
Cote: 2,5 étoiles

Ici, Susan Sarandon se voit offrir un personnage plaisant et léger autour duquel gravite le reste du film. Malheureusement, il ne réussit pas à transcender ce statut de faire-valoir, retenu par une trop grande utilisation de clichés narratifs et une sous-utilisation de J.K. Simmons.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 SUR 5

Malgré une fin pour le moins abrupte, on reste subjugué par le naturel avec lequel Susan Sarandon interprète cette mère un peu énervante, mais que l'on aime en dépit (ou à cause) de ses défauts.

Cinémaniak.net
10%
. Cinémaniak
Cote: 1 étoile

Ici, l'ennui et la fadeur du personnage de Susan Sarandon gagnent rapidement le spectateur. 

Rolling Stone
60%
Peter Travers
Cote: 3 étoiles

Susan Sarandon and a strong cast turn this mother-daughter drama into something special.

The Hollywood Reporter
Jon Frosch

In the annals of shamelessly invasive movie mothers, The Meddler’s Marnie Minervini (Susan Sarandon) ranks up there.

Cinema Blend
70%
Greg Wakeman
Cote: 3 1/2 étoiles

Susan Sarandon’s hilarious, towering performance lifts The Meddler above its dramedy peers, but it ultimately sags and is hindered by superfluous plot points.

Rogerebert.com
80%
Matt Zoller Seitz
Cote: 4 étoiles

The Meddler is a diminutive and misleading title for such an affecting, often profound film. 

The Wrap
Alonso Duralde

Despite some tragic underpinnings to her character’s interference in the lives of others, the movie paints her buttinsky behavior as welcome and helpful.

Variety
Peter Debruge

Susan Sarandon is great at being good in writer-director Lorene Scafaria's loving homage to her mother's uncommonly generous personality.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.