Les Minions

Version en français
v.o.a. : Minions
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec
Disponible en 3D

Durée

1h31

Genre

Animation

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

10 juillet 2015

Date de sortie du DVD

8 décembre 2015

Synopsis

Les Minions existent depuis la nuit des temps. Ils ont toujours su s'associer aux plus vilains personnages afin de devenir leurs fidèles serviteurs. Mais lorsque ces derniers se retrouvent sans maître, ils plongent dans une profonde déprime. L'un d'eux, nommé Kevin décide de prendre les choses en main, et de partir en exploration avec ses confrères Bob et Stuart afin de dénicher un méchant à servir. Ils rencontrent alors Scarlett Overkill, une femme puissante qui les emmène jusqu'à Londres et leur demande de voler pour elle la couronne de la Reine d'Angleterre. Les choses ne se déroulent pas exactement comme Scarlett l'avait prévu et elle se retourne bientôt contre ses nouveaux acolytes.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Illumination Entertainment

Distributeur au Québec

  • Universal Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Manon Dumais
Cote: 4 (Bon)

L'intrigue de cet antipisode manque d'étoffe.

Canoë
80%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 4/5

Pas de doute, ce film est un rayon de soleil dont on profite à plein.

Joblo.com
70%
Eric Walkuski
Cote: 7/10

Minions is a rather crazy little movie, a 90-minute assault on the senses, full of almost relentless action, music and sound effects.

Ton Canapé
60%
Marie-Claude Lessard
Cote: 6/10

Le film déçoit plutôt que de provoquer les rires.

La Presse
60%
Maude L'Archevêque
Cote: 3 étoiles

Malgré quelques temps morts, Minions provoque plusieurs moments d'hilarité avec son humour complètement absurde, parfois assez glauque, où les gags visuels abondent.

Cinema Blend
60%
Greg Wakeman
Cote: 3 étoiles

In the end, Minions’ annoying tendencies are ultimately more than made up for by a luscious aesthetic, fast-paced energy, and plain old-fashioned silliness that you can’t help but fall for.

Rogerebert.com
60%
Odie Henderson
Cote: 3 étoiles

The unquenchable desire to please emanating from the screen is, quite frankly, exhausting.

The Wrap
Alonso Duralde

A sense of the absurd livens up this saga of the little yellow henchmen, thrust into the spotlight after two “Despicable Me” movies.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.