Le flambeur

Version en français
v.o.a. : The Gambler
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h51

Origine

  • États-Unis

Sortie étendue

25 décembre 2014

Date de sortie du DVD

28 avril 2015

Synopsis

Le jour, Jim est un professeur de littérature qui n'hésite pas à être franc avec ses étudiants. Le soir, il est un joueur invétéré qui gagne gros, mais qui perd davantage. Il a d'ailleurs sept jours pour rembourser une large somme à ses créanciers. Dès que sa mère riche lui donne de l'argent, sa dépendance pour le jeu reprend le dessus. À l'aide d'une élève qu'il a prise en affection, Jim tente de remettre un peu d'ordre dans son existence. Mais il faut parfois plus que de la chance et du bon vouloir pour le sortir du pétrin.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Paramount Pictures
  • Winkler Films

Distributeur au Québec

  • Paramount Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Peuplé de personnages colorés, son thriller, nerveux et stylisé, tient davantage de l'illustration d'un cas morbide d'autodestruction que d'une peinture du milieu du jeu.

Rogerebert.com
40%
Odie Henderson
Cote: 2 étoiles

The screenplay gives him one note to play, which becomes tiresome as the minutes drag on.

Cinema Blend
40%
Eric Eisenberg
Cote: 2 étoiles

There are so many effective pieces that work in The Gambler that you the film around them to hold up as a whole, but the truth is that its central flaw of having an unwatchable protagonist is simply too massive to ignore and sours everything that comes as an extension of it.

Joblo.com
50%
Chris Bumbray
Cote: 5/10

Truth be told, it's not that bad. It's just that with that director, writer, and cast, The Gambler should have been terrific. Rather, it's just another melodrama with an ending that feels incredibly misjudged.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

Craft contributions are strong, although the music and songs interspersed between scenes feel too lightweight and ephemeral in light of the matter at hand

Rolling Stone
40%
Peter Travers
Cote: 2 étoiles

Wyatt keeps the action coming at a fast clip, but watching Jim repeatedly pursue a path of self-destruction for reasons never made clear grows wearying.

Volture
Bilge Ebiri

And as The Gambler becomes less about its protagonist's dashed intellectualism and more about the gathering danger of his predicament, the film gains power.

Entertainment Weekly
65%
Chris Nashawaty
Cote: C-

It's all so formulaic and flat, you'd think that screenwriter William Monahan would at least stick to the original's boldly bleak non-Hollywood ending, right? Guess again.

Canoë
70%
Bruce Kirkland
Cote: 3,5/5

La prestation de Mark Wahlberg dans le rôle-titre est à la fois troublante et réussie.

Cinéfilic
50%
Sami Gnaba
Cote: 2 1/2 étoiles

Après une première demi-heure intéressante qui permet au film de placer ses cartes, il se met malheureusement à s'égarer dans une multitude de pistes et de personnages, demeurés pour la plupart inexploités et surtout convenus.

Séquences
70%
Élie Castiel
Cote: 3 étoiles

En fin de compte, The Gambler se situe parmi ces films où seule l'atmosphère peut contribuer à le rendre agréablement intriguant.

Ton Canapé
65%
Charles Lamoureux
Cote: 6.5

Malgré l'ambiance sonore ainsi que la réalisation très colorées et très eighties de la part de Wyatt, l'oeuvre de ce dernier a un manque flagrant de rythme, particulièrement une fois le troisième acte enclenché.

Cinémaniak.net
80%
Laurent Gariépy
Cote: 4 coeurs

Le film ne fait pas dans la dentelle, ce n'est pas son but. C'est un plutôt un film ironique, décontracté et parfois très drôle, dans lequel clichés et scènes rocambolesques s'enchaînent.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

À l'arrivée, on retiendra la qualité d'écriture, le rythme, l'atmosphère, le climat musical et quelques scènes plus marquantes. Mais The Gambler ne passera pas à l'histoire de la même manière que le film d'il y a 40 ans.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.