La Sacrée

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Film Québécois

Durée

1h34

Genre

Comédie

Origine

  • Québec

Date de sortie au Québec

30 septembre 2011

Synopsis

Le mensonge, François Labas connaît. Il n'hésite pas à l'utiliser pour obtenir tout ce qu'il désire. Mais afin de pouvoir se marier avec une riche héritière, il doit d'abord lui faire un enfant. Or, il ne produit pas assez de spermatozoïdes pour arriver à ses fins. De passage dans son village natal, l'imposteur entend parler d'une vieille légende sur une bière spéciale qui pourrait lui redonner sa fertilité. Il se lance alors dans sa fabrication, impliquant du même coup le reste des habitants. Qui sait, peut-être réussira-t-il à relancer l'économie de l'endroit, alors que le village tombe en sévère décrépitude.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Balestra Production

Distributeur au Québec

  • Funfilm Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Le second film de Dominic Desjardins repose sur un scénario modestement amusant, truffé d'invraisemblances et d'illogismes.

Voir
60%
Guillaume Moffet
Cote: 3 étoiles

En ancrant rapidement l'action dans un village fictif, Dominic Desjardins fait mouche, avec sa mêlée de sympathiques personnages secondaires qui, s'ils s'avèrent esquissés à gros traits, parviennent à soutirer de grands sourires.

Agence QMI
60%
Cédric Bélanger
Cote: 3 étoiles

Petit film sans prétention au scénario ultra prévisible, La Sacrée se révèle cependant davantage sympathique que comique.

The Gazette
60%
Brendan Kelly
Cote: 3 stars

How can you not like a gentle Franco-Ontarian comedy about locally brewed beer, infertility and a scoundrel of a con artist? Exactly. It's impossible to resist, even if you'll be able to guess within 10 minutes exactly where this light laugher of a movie will end up.

La Presse
30%
André Duchesne
Cote: 1,5 étoile

Les blagues tombent à plat, à commencer par le nom du village, Fort Aimable, qui annonce les gros clichés qui suivent. Et on passera outre l'insupportable trame musicale surlignant à gros traits roses fluos chacune, mais chacune des situations.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.