La revanche de la voiture électrique

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : Revenge of the Electric Car
En attente de classement

Durée

1h30

Genre

Documentaire

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

20 janvier 2012

Date de sortie du DVD

27 mars 2012

Synopsis

Après avoir «tué» son modèle de voiture électrique, l'EV1 en 2001, General Motors se remet quelques années plus tard à la conception d'un nouveau modèle, la Volt. Le constructeur automobile américain n'est par contre pas seul dans cette course risquée. Le géant japonais Nissan se targue de vouloir concevoir un modèle abordable pour tous, la Leaf. Pour sa part, la jeune compagnie Tesla Motors propose un modèle plus rapide que ceux de ses compétiteurs. Des millions de dollars sont en jeux et les défis sont nombreux afin d'être le premier constructeur à mettre sa voiture sur le marché et pour séduire les consommateurs.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Papercut Films
  • WestMidWest Productions

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Ce deuxième volet du dyptique de Chris Paine consacré à la voiture électrique se présente comme une téléréalité très anecdotique et pas toujours enlevante, à la gloire des multinationales et des petits entrepreneurs, qui se termine sur une note d'espoir un peu fabriquée.

The Globe and Mail
75%
Jennie Punter
Cote: 3 étoiles sur 4

Given Paine's penchant for B-movie-sounding titles, let's hope he gets to make it a trilogy that concludes with The Electric Car Lives!

New York Post
25%
Kyle Smith
Cote: 1/4

« Revenge » is interesting as a meta-documentary, though. Corporate titans used to hide from filmmakers, with excellent reason.

Variety
Ronnie Scheib

Admittedly, the pic deploys the same kind of cinematic bells and whistles that made Killed so enjoyable. But without true tension, the docu feels as slickly manufactured as its va-va-voom subject.

The Hollywood Reporter
Frank Scheck

But while the film comes perilously close at times to resembling reality television in its concentration on personalities rather than issues, the filmmaker's canny strategy pays off.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.