La petite famille

Version en français
v.o.a. : Little Fockers
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h37

Genre

Comédie

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

22 décembre 2010

Date de sortie du DVD

5 avril 2011

Synopsis

Greg Focker sera-t-il un jour digne de confiance aux yeux de son beau-père Jack? Il semble bien que non. Peu importe les difficultés qu'il a affrontées par le passé, le pire reste encore à venir et il se matérialise de différentes façons. Par l'ex trop parfait de son épouse qui est encore dans les parages. Ou encore par cette jolie jeune collègue de travail qui tente de le séduire. Le regard de Jack sur son gendre est intraitable, surtout face à l'éducation des jumeaux. Épuisé après tant d'années de dur labeur, Greg finit par exploser...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • DreamWorks SKG
  • Universal Pictures

Distributeur au Québec

  • Universal Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
30%
Médiafilm
Cote: 6 (Pauvre)

En remplacement de Jay Roach, Paul Weitz fait chou blanc avec une production racoleuse, à l'humour sans finesse, qui sous-exploite ses talentueux acteurs, De Niro et Stiller en tête.

Lecinema.ca
40%
Martin Gignac
Cote: 2 étoiles

C'est seulement triste que ces comédiens de grand talent ne puissent plus l'exploiter dans un film digne de ce nom.

The Gazette
40%
Jay Stone
Cote: 2 stars

The humour in the Fockers movie series - of which Little Fockers is the third - comes in two flavours.

Joblo.com
20%
Chris Bumbray
Cote: 2/10

Probably the only good thing to come out of Little Fockers is that this will without a doubt be the last installment, as it's bad enough that no one, not even the most undiscerning moviegoer, will be clamoring for a sequel after walking out of this train wreck. A Christmas miracle? Perhaps.

Cinema Blend
30%
Katey Rich
Cote: 1.5 stars

With Little Fockers, though, a threequel nobody asked for and that the actors seem mortified to be part of, it's just getting pathetic.

The New York Times
Manohla Dargis

Apparently, because all the good jokes were used up in the first two “Fockers” movies, the wisenheimers behind the latest installment in this unnecessary trilogy decided to bring in some spew, opening a sick toddler's mouth like a fire hydrant and letting it rip.

USA Today
50%
Claudia Puig
Cote: ** (out of four)

In this third installment, the effort is wearing thin. It takes too long for the story to take off and even longer for the comedy to kick in. Unless projectile vomit and penile injections are your idea of comedy supreme, the intended humor is spotty at best.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.