La grande séduction à l'anglaise

Version en français
v.o.a. : The Grand Seduction
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Film Québécois
Doublé au Québec

Durée

1h53

Genre

Comédie

Origine

  • Canada
  • Québec

Date de sortie au Québec

30 mai 2014

Date de sortie du DVD

16 septembre 2014

Synopsis

Les habitants de la petite localité de Tickle Cove, à Terre-Neuve, sont pratiquement tous chômeurs. Afin de convaincre une multinationale de construire une usine dans le village, les habitants doivent s'assurer que le Dr Paul Lewis décide de s'installer chez eux. Menés par Murray French, le nouveau maire, ils décident donc de lui mentir pour le séduire. Ils doivent s'inventer une passion pour le cricket, son sport favori, et redoubler d'inventivité afin de s'assurer de son engagement en multipliant les petites attentions. Alors que les mensonges s'accumulent, la vie personnelle du docteur et les demandes de la multinationale mettent Murray French dans l'embarras.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Max Films

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Pierre Blais
Cote: 4 (Bon)

Et malgré un certain manque d'audace dans sa mise en scène, sur le fond, ce remake à le mérite d'actualiser la réflexion douce-amère sur les effets de la crise économique en région, au coeur du film original.

Séquences
Élie Castiel
Cote: Bon

Le magistral Raymond Bouchard laisse sa place à l'Irlandais à la grande carure Brendan Gleeson, lui aussi exceptionnel dans un rôle de composition qui lui va comme un gant.

La Presse
50%
André Duchesne
Cote: 2,5 étoiles

Un peu plus dramatique, un peu plus attendrissant même que l'oeuvre originale, The Grand Seduction ne possède toutefois pas cette chaleur si particulière qu'avaient les personnages de la version québécoise.

Agence QMI
60%
Jim Slotek
Cote: 3 étoiles

Même si La grande séduction à l'anglaise est prévisible, on ne peut nier la beauté des paysages et la prestation des acteurs. Assez fidèle à l'original, le film demeure une agréable petite fable rédemptrice.

Films du Québec
30%
Charles-Henri Ramond
Cote: 1,5 étoile

Avec sa réalisation incolore, son interprétation sans grand éclat et son sujet déjà connu, ce qui se veut être un feel-good movie est hélas bien loin de fournir un divertissement recommandable.

Joblo.com
60%
Chris Bumbray
Cote: 6/10

While it lacks the snap of the Quebec original (although being a Montrealer I'm biased) and definitely is no Local Hero, The Grand Seduction is still a perfectly serviceable little charmer that should appeal to a decent-sized audience.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.