L'empereur

Version en français
v.o.a. : Emperor
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h45

Genre

Drame historique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

29 mars 2013

Date de sortie du DVD

20 août 2013

Synopsis

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le général Douglas MacArthur charge le général Bonner Fellers d'enquêter sur l'implication de l'empereur Hirohito dans le processus décisionnel ayant mené à l'attaque contre Pearl Harbor. Le tout dans le but de déterminer le sort qu'allait réserver le pays vainqueur à cet homme vénéré comme un dieu par le peuple japonais, tandis que s'amorcerait peu à peu la reconstruction du territoire. Au cours de ses recherches, Fellers tentera également de retrouver la trace d'une ancienne flamme, espérant que celle-ci ait survécu aux nombreux raids aériens orchestrés par le pays de l'Oncle Sam contre celui du Soleil-Levant.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Krasnoff Foster Productions
  • Fellers Film
  • United Performers' Studio

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Mis en scène sans imagination, l'ensemble est alourdi par une sous-intrigue sentimentale mièvre et une musique pompeuse.

La Presse
50%
Marc-André Lussier
Cote: 2,5 étoiles

Autrement dit, ce drame de guerre s'écrase à cause des choix d'écriture et de réalisation. Dans ces circonstances, il se révèle bien peu engageant pour le spectateur.

Voir
40%
Manon Dumais
Cote: 2 étoiles

Drame historique téléfilmesque sur fond de bluette insipide, Emperor de Peter Webber, à qui l'on doit le joli The Girl with the Pearl Earring, ne possède aucun souffle épique ni scène mémorable.

Agence QMI
50%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 2,5 étoiles

La présence de Matthew Fox et de Tommy Lee Jones ne suffit pas à faire sortir le film Emperor d'une lourdeur provoquée par la réécriture historique et les clichés.

Rolling Stone
63%
Peter Travers
Cote: ** 1/2 (out of four)

Only near the end, when MacArthur and Hirohito meet in person, do we get fireworks. And that's thanks to Jones, who makes sure this old soldier will never die in our memory. As for this tepid movie, it just fades away.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.