I'm Still Here

Version originale en anglais
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h48

Genre

Documentaire

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

24 septembre 2010

Date de sortie du DVD

23 novembre 2010

Synopsis

Peu de temps après avoir terminé le tournage de Two Lovers, l'acteur américain Joaquin Phoenix surprend le monde entier en affirmant ne plus jamais vouloir exercer son métier. Le double finaliste pour l'Oscar du meilleur acteur affirme alors vouloir se consacrer à sa nouvelle passion : la musique. Sous la caméra de son beau-frère Casey Affleck, il se métamorphose en rappeur raté, puis en véritable loque humaine. Sa descente aux enfers, qui s'échelonne sur une période de plus de deux années, est ici documentée dans ses moindres détails, des concerts ratés à la fameuse performance à l'émission de David Letterman, dévoilant ainsi la véritable nature des actions de l'acteur.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • They Are Going to Kill Us Productions

Distributeur au Québec

  • D Films
  • Les Films Equinoxe
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Ce canular, prétexte à une critique caustique du milieu artistique, piétine et souffre d'une réalisation échevelée, mettant en évidence le peu de profondeur et de pertinence de l'entreprise.

Lecinema.ca
40%
Martin Gignac
Cote: 2 étoiles

Tout cela pour ça? Eh oui! Les gens retiendront la performance étonnante de l'acteur et ils oublieront tout le reste.

24imag
Bruno Dequen

Et le film va plus loin, puisqu'il questionne la nature même du métier d'acteur. D'une part, à travers la déchéance dans laquelle tombe le Phoenix rappeur, il met en cause l'importance à accorder aux émotions personnelles dans la démarche artistique de l'acteur.

Voir
40%
Manon Dumais
Cote: 2 étoiles

Alors qu'on s'attendait à une charge virulente et caustique contre l'establishment, le star-système, Hollywood, etc., I'm Still Here se révèle une grosse farce tournée entre amis. L'entreprise, pour le moins audacieuse, sera-t-elle le suicide artistique ou le retour raté d'un acteur de talent ayant perdu un an de sa vie comme le suggère le sous-titre?

Cinema Blend
40%
Josh Tyler
Cote: 2 étoiles

The trouble here is that it's impossible to tell where the bullshit ends and the real life documentary begins. Is this the behind the scenes story of Joaquin Phoenix's descent into madness and irrelevance or is it a carefully scripted, mockumentary meant as some sort of bizarre hoax concocted by Affleck and Phoenix?

USA Today
25%
Claudia Puig
Cote: * (out of four)

It almost doesn't matter if the psyche in question is imploding artificially - as in staged - or organically. It's just so unpleasant to watch two hours of unrelenting bad behavior and grandiose delusions.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.