Grand Central

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Grand Central
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h35

Genre

Drame sentimental

Origine

  • France
  • Autriche

Date de sortie au Québec

6 décembre 2013

Date de sortie du DVD

4 février 2014

Synopsis

Gary vient d'être embauché dans une centrale nucléaire. Il fait connaissance avec les autres membres de son équipe : Tcherno, rencontré dans le train, Toni, sa femme Karole et le leader, l'expérimenté Gilles, qui doit les guider à travers le processus d'apprentissage des règles de sécurité. Gary et Karole tombent rapidement amoureux et débutent une relation secrète, que soupçonnent bientôt leurs collègues. Au fil des jours, alors que ses supérieurs s'inquiètent des doses de radiation auxquelles il est soumis, Gary ment afin de ne pas être renvoyé et ainsi séparé de Karole.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Les Films Velvet
  • KGP Kranzelbinder Gabriele Production

Distributeur au Québec

  • K-Films Amérique
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

Dignes d'un film de science-fiction, les images froides et aseptisées, captées avec minutie dans la centrale imposante et menaçante, créent un saisissant contraste avec celles, plus lyriques, tournées dans la nature environnante gorgée de la douce lumière du soleil.

Le Soleil
70%
Éric Moreault
Cote: 3,5 étoiles

La réalisation de Zlotowski est sans fioriture, explicite même, tout en multipliant les strates de signification. La cinéaste démontre une belle touche au rayon du cinéma d'auteur, qui ne cède en rien à son talent pour la direction d'acteurs. Ce sont d'ailleurs les performances irréprochables qui donnent vie à Grand Central.

La Presse
70%
Marc-André Lussier
Cote: 3,5 étoiles

Cela dit, on retiendra aussi de Grand central ces magnifiques portraits de groupe, véritables tableaux vivants desquels émane l'essence parfois tragique de la condition humaine.

Cinéfilic
80%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 4 étoiles

Pour mener à bien son exercice Rebecca Zlotowski s'appuie sur plusieurs forces: un scénario bien maîtrisé, des personnages parfaitement définis et une grande capacité d'observation (des lieux, des gens, de leurs gestes, de leurs regards).

Séquences
Asher Pérez-Delouya
Cote: Bon

Tahar Rahim joue bien son rôle même si parfois on ne sent pas qu'il l'incarne, l'habite. Léa Seydoux, quant à elle, est parfaite en jeune femme paumée et adultère. Olivier Gourmet est plus que crédible dans la tension qu'il dégage, et pour tout dire qu'il incarne.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.