Du vent dans mes mollets

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h29

Genre

Comédie dramatique

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

26 avril 2013

Synopsis

L'année des neuf ans de Rachel s'annonce des plus mouvementées. Lors de la rentrée des classes, la timide jeune fille se lie d'amitié avec la fougueuse Valérie, qui l'aide aussitôt à sortir de sa coquille et à dissiper ses angoisses. Sa vision enfantine est dès lors appelée à laisser la place à une compréhension accrue et empreinte de maturité de la réalité. Entre les discours contradictoires d'une mère cherchant à la surprotéger, d'un père l'encourageant à profiter de sa jeunesse et les petites histoires du monde qui l'entoure, Rachel découvre les rudiments de la vie, de la mort, de l'amour et de l'amitié.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Karé Productions
  • Gaumont
  • Direct Cinéma

Distributeur au Québec

  • Funfilm Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: 4 (Bon)

La belle galerie d'interprètes fait honneur au matériau, tandis que la musique bien choisie évoque, en complément d'une direction artistique discrète, le début des années 1980, époque où l'action est campée.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Pour peu qu'on soit patient, Du vent dans mes mollets raconte une histoire qui a l'épaisseur du réel, avec ses petits et ses grands drames. Avec une finale, qu'on ne voit pas venir, à fendre le coeur.

Voir
50%
Manon Dumais
Cote: 2,5 étoiles

Si la réalisatrice manie bien l'humour et l'émotion, qu'elle dose habilement, elle alourdit son joyeux et sympathique bric-à-brac avec des effets de style maladroits.

La Presse
60%
Josée Lapointe
Cote: 3 étoiles

Si la fin très dramatique arrive abruptement par rapport au ton du film, reste que Du vent dans mes mollets, au-delà de la caricature, parle avec finesse de l'impact du temps sur les rapports amoureux et de la difficile nécessité de se défaire de l'héritage familial lorsqu'il est trop lourd.

Télérama
Frédéric Strauss

Avec sa mise en scène alerte, inventive, et des comédiens parfaitement choisis, Carine Tardieu mélange les couleurs enfantines d'un univers de maison de poupée et une description pas du tout naïve des liens familiaux ou amoureux.

The Los Angeles Times
Robert Abele
Cote: 0 étoile (Pas du tout)

Il y a des histoires qui font sans doute d'excellents livres — en l'occurrence, ici, celui de Raphaële Moussafir (Editions J'ai Lu) — mais qui, une fois portées à l'écran, peuvent provoquer de l'urticaire. C'est le cas avec cette adaptation qui confond poésie et artifice, fraîcheur et surjeu.

Le Monde
67%
Aureliano Tonet
Cote: Pourquoi pas

Ce vent de liberté n'atteint pas hélas la réalisation du film, adapté d'un récit d'apprentissage de Raphaële Moussafir, qui, malgré quelques scènes plaisantes, ne brille ni par son inventivité, ni même par sa justesse.

L'Express
70%
Thierry Chèze
Cote: 3,5 étoiles

Un film tendre et poignant à déconseiller aux cyniques.

Le Nouvel Obs
67%
Martine Noratz
Cote: 2 coeurs

Ancrée dans les années 1980, bourrée d'humour et d'inventions visuelles, et parfaitement atypique, cette (très) jolie chronique familiale confirme le talent et la personnalité de la réalisatrice.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.