Django déchaîné

Version en français
v.o.a. : Django Unchained
v.o.a.s.-t.f. : Django déchaîné
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Doublé au Québec

Durée

2h45

Genre

Western

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

25 décembre 2012

Date de sortie du DVD

16 avril 2013

Synopsis

Deux ans avant la Guerre civile, dans le sud des États-Unis, un ancien dentiste devenu chasseur de primes, le Dr Schultz, libère un esclave noir nommé Django afin de pourchasser et d'abattre trois frères recherchés par les autorités. Sous les conseils du docteur, Django devient un habile chasseur de primes. Déterminés à retrouver la femme de Django Broomhilda, les deux acolytes découvrent qu'elle est maintenant au service de Calvin Candie, riche propriétaire d'une plantation et organisateur de combats entre esclaves. Ils se rendent sur son domaine afin de négocier l'achat d'un combattant, mais surtout de réunir Django et sa femme.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Super Cool Man Shoe Too
  • Sony Pictures
  • The Weinstein Company

Distributeur au Québec

  • Alliance Vivafilm
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Helen Faradji
Cote: 3 (Très bon)

Bémols que les choix musicaux originaux et la direction photo extrêmement soignée font rapidement oublier, tout comme les interprétations complexe de Jamie Foxx, angoissante de Leonardo DiCaprio et flamboyante de Christoph Waltz.

La Presse
80%
Marc-André Lussier
Cote: 4 étoiles

À 165 minutes au compteur, Django Unchained est un divertissement par moments jubilatoire, dans lequel Tarantino ne ménage aucun excès. Seul point faible: l'auteur cinéaste n'a pas soigné son personnage central autant que les trois autres pivots du film.

Le Soleil
80%
Éric Moreault
Cote: 4 étoiles

Vous ne serez pas déçus par Django déchaîné, un film comme on en espérait plus de l'auteur de Pulp Fiction : maîtrisé, juste bien dosé et superbement dirigé.

Panorama-Cinéma
60%
Mathieu Li-Goyette
Cote: 6 - Bon

Soyons clairs : Django Unchained n'est pas un mauvais film. Bien fait, bien joué, divertissant, il l'est certainement. Mais les facilités sont trop nombreuses et les trahisons intellectuelles trop simples pour être comiques.

Cinéfilic
80%
Martin Gignac
Cote: 4 étoiles

Django Unchained est tout ce que le précédent Inglourious Basterds aurait dû être. Un récit de vengeance qui ne passe pas son temps à se regarder le nombril et à multiplier en vain les hommages, mais qui a l'audace d'en mettre plein la vue intelligemment, faisant rire et sursauter au même moment.

Séquences
60%
Luc Chaput
Cote: ** 1/2 (Bon)

Tarantino réussit encore cette fois à nous intriguer revisitant, dans une Amérique au début de l'ère industrielle, certains mythes fondateurs de l'amour conjugal éternel et ce dans des oripeaux sonores et visuels multicolores qui rendent ce long périple intriguant malgré tout.

Cinema Blend
80%
Eric Eisenberg
Cote: 4 stars

Expectations aside, Django Unchained is a bold, fun, bloody ride with awesome performances, brilliant action, and a great story to tell - you know, a Tarantino movie.

Joblo.com
100%
Chris Bumbray
Cote: 10/10

I guess this hasn't really been much of a review, as all I've done is tell you all how utterly amazing Django Unchained is. Try as I might, it's hard to find fault with anything here, as it really is Tarantino at his very best.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

A slave-turned-bounty hunter exacts bloody payback in Tarantino's engagingly idiosyncratic reframing of American history.

Rolling Stone
88%
Peter Travers
Cote: *** 1/2 (out of four)

Wake up, people. Tarantino lives to cross the line. Is Django Unchained too much? Damn straight. It wouldn't be Tarantino otherwise.

Worst Previews
90%
Dustin Putman
Cote: 9/10

Even taking into account a 165-minute running time that might have been wise to shave fifteen to twenty minutes from its final length, this is still the late holiday season's most dizzyingly imaginative and thoroughly pleasing release, an end-of-year jewel as chock-full of sizzling performances as it is bursting with busted knee caps and spurting innards.

Téléchargez gratuitement l'application pour iPhone
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par AOL Canada Logo Moviefone
© 2014 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.